Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Electricité : Le premier ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, réitère l’ambition de la Côte d’Ivoire de passer à un taux de couverture nationale de 100%

Publié le dimanche 8 juillet 2018  |  Primature
Electricité
© Primature par DR
Electricité : Le premier ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, réitère l’ambition de la Côte d’Ivoire de passer à un taux de couverture nationale de 100%
Dabakala, le 07 juillet 2018 - Lors du lancement des travaux du Projet de Développement et de Réhabilitation du Réseau Électrique de Côte d’Ivoire (PRODERCI), le Premier Ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, a réitéré l’ambition de la Côte d’Ivoire de passer à un taux de couverture nationale de 100%.


Dabakala, le 07 juillet 2018 - Lors du lancement des travaux du Projet de Développement et de Réhabilitation du Réseau Électrique de Côte d’Ivoire (PRODERCI), le 07 juillet 2018 à Dabakala, le Premier Ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, a réitéré l’ambition de la Côte d’Ivoire de passer à un taux de couverture nationale de 100%.

« Le PRODERCI s’annonce comme l’un des plus grands projets jamais réalisé dans le secteur de l’énergie en Côte d’Ivoire. Il permettra d’améliorer considérablement l’accès à l’électricité et de faire passer le taux de couverture nationale de 48% à 100%. », a-t-il indiqué.

Et d’ajouter que le PRODERCI est un projet de haute portée sociale et économique qui permettra de développer des activités économiques dans toutes les régions couvertes, en facilitant l’autonomisation des femmes, l’amélioration des conditions de vie en zones rurales, la création d’emplois, etc.

Le projet couvrira quatre (4) zones : la zone 1 au Nord-Est, la zone 2 au Centre-Nord, la zone 3 au Centre-Ouest et la zone 4 à l’Ouest.

Selon le Chef du gouvernement, le développement du secteur de l’électricité constitue l’une des grandes priorités de l’action de développement du Président de la République, Alassane Ouattara.

Ce choix stratégique, dira-t-il, a fait passer la Côte d’Ivoire d’une capacité installée de 1 931 MW en 2011 à 2 200 MW aujourd’hui, avec l’ambition de la porter à 4 000 MW en 2020.

D’un coût global de 818,6 millions de dollars US, soit 460 milliards de FCFA, les travaux du PRODERCI vont s’achever en juillet 2020. Le financement est assuré à hauteur de 95% par EximBank China et 5% par l’Etat.
Commentaires


Comment