Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Quatre millions de personnes seront touchées par le PRODERCI (Ministre)

Publié le lundi 9 juillet 2018  |  AIP
Electricité
© Primature par DR
Electricité : Le premier ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, réitère l’ambition de la Côte d’Ivoire de passer à un taux de couverture nationale de 100%
Dabakala, le 07 juillet 2018 - Lors du lancement des travaux du Projet de Développement et de Réhabilitation du Réseau Électrique de Côte d’Ivoire (PRODERCI), le Premier Ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, a réitéré l’ambition de la Côte d’Ivoire de passer à un taux de couverture nationale de 100%.


Abidjan - Le ministre du Pétrole, de l’Energie et du Développement des Énergies renouvelables, Thierry Tanoh a précisé samedi à Dabakala que quatre millions de personnes seront touchées par le Projet de développement et de réhabilitation du réseau électrique de Côte d’Ivoire (PRODERCI).

Ce projet, d’un coût de 460 milliards de francs CFA qui couvre les zones Nord-Est, Centre-Nord, Centre-Ouest et Ouest a pour objectif, la construction de 11 nouveaux postes haute tension, la réhabilitation et l’extension de 15 postes haute tension existants, la construction de 1685 km de lignes haute tension et la création de 41 nouveaux départs de 30 kv et de cinq nouveaux départs 15 kv à Bondoukou et Bouna.

Ce vaste projet vise aussi la réalisation de plus de 1 600 kilomètres de lignes de réseau de transports en énergie, l’extension, la réhabilitation de 26 postes de transformation et à alimenter les zones rurales et périurbaines par une électricité abondante (24H/24) et donc favoriser le développement socio-économique.

Le PRODERCI bénéficie d’un financement à 95% de la République populaire de Chine, à travers sa banque Eximbank Chine et de l’État de Côte d’Ivoire, à hauteur de 5%.

Procédant au lancement des travaux, le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly a promis que les premiers effets du projet électrique seront visibles en fin 2018 avec la mise sous tension des postes de Sérébou et Bondoukou.

Selon lui, ce projet vise à améliorer l’accès des populations à l’électricité, faciliter des projets d’alimentation transfrontalières, satisfaire la demande future de raccordement de clients industriels et miniers, renforcer l’efficacité des infrastructures socio-économiques.

Il permet également une plus grande fiabilité et garantit la continuité de service du réseau électrique, à réduire les pertes techniques et améliorer la qualité de l’électricité, à améliorer l’efficacité énergétique et favoriser l’introduction des énergies renouvelables notamment l’énergie solaire.

Les travaux seront réalisés par l’entreprise chinoise Sinomach. Le PRODERCI qui a une durée prévisionnelle de 43 mois, devrait prendre fin en juillet 2020.

(AIP)

bsp/cmas
Commentaires


Comment