Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Régionales dans le Guemon : Oulla Privat Éphrem présente sa candidature aux chefs traditionnels et chefs des communautés de Duékoué

Publié le lundi 9 juillet 2018  |  Abidjan.net
Elections
© Autre presse par DR
Elections régionales: Oulla Privat Éphrem fait acte de candidature dans le Guemon
Dimanche le 08 juillet 2018. L`honorable Oulla Privat Éphrem, vice-président de l`Assemblée nationale et député de Duékoué sous-préfecture a présenté aux chefs des communautés de Duékoué son projet de candidature à la régionale prochaine dans le Guemon


L’honorable Oulla Privat Éphrem, vice-président de l’Assemblée nationale et député de Duékoué sous-préfecture a présenté ce dimanche 8 juillet aux garants des us et coutumes, les chefs de canton, chefs de tribu, chefs de village et les chefs de terre et chefs des communautés de Duékoué son projet de candidature à la régionale prochaine dans le Guemon.
Le vice-président de l’Assemblée nationale qui avait à ses côtés les deux sénateurs du Guemon Sah Évariste et Guei Boniface ainsi que du maire de Kouibly Monpo Seidou, a décidé de mettre toutes les armes de son côté pour cette élection en revenant à la base, c’est à dire la tradition. Et ce, pour avoir leur accord et leur bénédiction avant la grande bataille.

"Les élections régionales nous intéressent au plus haut point. Nous voudrions poser notre candidature et il ne fallait pas que les chefs, nos parents l’apprennent dans la rue. Je suis venu donc vous demander la permission" a-t-il indiqué. Car selon lui, ce serait une non assistance à une région en danger si nous ne nous présentons pas.


"L’Iroko, avant de tomber, informe la terre. Alors sa chute sera ordonnée et sans dégât. Mais l’Iroko qui tombe sans informer la terre, tombe en désordre avec beaucoup de dégâts. Voilà le proverbe Wê qui a guidé le natf de Guehiebly à venir vers vous ses parents", a ajouté le sénateur Guehi Boniface. Avant de vanter les qualités du futur candidat aux régionales.

Pour le maire de Kouibly, en bon enfant du village, Oulla Privat Éphrem a décidé d’associer la chefferie à cette nouvelle aventure pour avoir leur bénédiction et soutien.

Lobbiyng gagnant, puisque, les chefs ont décidé de soutenir leur enfant.

"On ne renvoie jamais son enfant. Si nous ne soutenons pas notre fils, qui pourra le faire à notre place? Pour cela les chefs acceptent la candidature et apporte leur soutient total et indéfectible à leur fils Oulla Privat Éphrem. Le chef ne fait pas la politique mais le chef sait ce qui est bon pour lui et sa communauté" a déclaré, au nom de tous les chefs, le président du directoire des chefs du Guemon, Guiré 2 qui a béni le vice-président de l’Assemblée nationale et sa délégation.

Émus par la démarche du vice-président de l’Assemblée nationale, les chefs de communautés par voix de Soumahoro Soumaïla n’ont pas eu à redire. Ils lui ont prodigué des conseils. Ils ont souhaité signer un pacte de confiance et de bonne gouvernance entre eux et leur fils candidat.
«Tu es un de nos valeureux fils de Duékoué. Ne fais pas comme certains qui restaient chez eux et envoyaient des gens parler en leurs noms. Ton humilité et ton courage nous ont séduits. Aujourd’hui, les données ont changé, chacun veut comprendre avant d’agir. Donc, vas toi-même à la rencontre des populations pour leur parler. Elles en seront honorées comme nous, chefs, l’avons été ce jour. Nous allons informer nos populations de ton projet pour qu’elles te reçoivent et t’écoutent», a-t-il conseillé.
Oulla Privat Éphrem a fait parlé son coeur à la fin de la cérémonie en offrant la somme d’un million de nos francs à ses parents. Il a annoncé un don de 10 tonnes de ciment pour la réalisation de la clôture de la maison de la fraternité des chefs.

Après Duokué, la délégation rencontre ce lundi les chefs de Kouibly et ceux de Bangolo
Commentaires


Comment