Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Lancement à Abidjan des travaux de relocalisation de la direction des examens et concours

Publié le lundi 9 juillet 2018  |  APA
Le
© APA par Saliou AMAH
Le ministre ivoirien de la Culture et de la Francophonie, Maurice Kouakou Bandaman et sa collègue de la santé et de l`hygiène publique, Raymonde Goudou


Le ministre ivoirien de la Culture et de la Francophonie, Maurice Kouakou Bandaman et sa collègue de la santé et de l’hygiène publique, Raymonde Goudou Coffie ont lancé officiellement, lundi à Abidjan, les travaux de relocalisation de la Direction des examens et concours (DECO), du Centre médico-scolaire et du Programme national de santé scolaire et universitaire (PNSSU) sur le terrain de la Société internationale de transport africain par rail (SITARAIL ) du Plateau dans le quartier administratif d’Abidjan, a constaté APA sur place.

Les travaux de reconstruction de ces trois structures sur un site de 6200 m² dans la même commune du Plateau devront coûter 4 milliards FCFA et dureront 6 mois. Sur l’ancien site de la DECO, sera construite la bibliothèque de la renaissance africaine d’Abidjan (BRAA).

Le démarrage des travaux de construction de la bibliothèque de la renaissance africaine dénommée BRAA était soumis à la relocalisation de cette importante structure qu’est la DECO, a fait savoir le ministre de la culture dans un discours, se félicitant de ce que le lancement officiel de ces travaux de relocalisation marque le « démarrage symbolique» des travaux de construction de la BRAA.

« Nous exprimons notre engagement à faire en sorte que ces relocalisations donnent satisfaction», a assuré M. Bandaman réitérant la confiance de l’État au maître d’œuvre de ces projets qu’est la société « Côte d’Ivoire Investissements».

A son tour, la ministre de la santé et de l’hygiène publique, s’est satisfaite de la parfaite collaboration entre son département ministériel et ceux de la culture et de l’éducation nationale dans le cadre de ces projets.

« J’espère que ce projet va vite sortir de terre. Je suis pressée de voir la fonctionnalité de ces trois structures», a dit Mme Coffie.

Expliquant pour sa part, le contenu du projet de construction de la bibliothèque de la renaissance africaine d’Abidjan ( BRAA) qui devra être bâtie sur l’ancien site de la DECO, Ahmed Cissé, le directeur général de « Côte d’Ivoire Investissements», le maître d’œuvre dudit projet, a révélé que tout le financement est « réuni».

« Le projet de construction de la bibliothèque, c’est le plus gros projet. Il y aura sur ce site une bibliothèque, un commerce, des bureaux, un motel de cinq étoiles avec près de 240 chambres», a expliqué M. Cissé soulignant que ce projet devrait durer trois ans, soit jusqu’en 2021.

Le 27 juin dernier à l’issue d’un conseil des ministres à Yamoussoukro, la capitale politique et administrative ivoirienne, le porte-parole du gouvernement ivoirien, Bruno Koné annonçait à la presse, la construction d’un centre des arts et des affaires d’Abidjan dans le quartier administratif de la capitale économique ivoirienne sur l’actuel site de la DECO.

« Le contrat prévoit la rétrocession à l’État d’une partie de ce centre qui permettra d’abriter la bibliothèque nationale de la renaissance africaine d’Abidjan », avait précisé M. Koné.

LB/ls/APA
Commentaires


Comment