Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire/ La réhabilitation des vergers d’anacardiers va doubler la production nationale de la noix de cajou (ANADER)

Publié le mardi 10 juillet 2018  |  AIP
Dr
© Autre presse
Dr Sidiki Cissé, Directeur de l’ANADER


Songon - La réhabilitation de tous les vergers d'anacardiers va doubler la production nationale de noix de cajou si les exploitants agricoles réussissent à éclaircir les plantations d'anacardiers, a indiqué, mardi, le directeur général de l'Agence nationale d'appui au développement rural (ANADER), Sidiki Cissé.

"Plus de 80% de nos plantations sont des forêts denses d'anacardiers", a révélé le directeur général de l'ANADER, expliquant que les plantations non encore éclaircies ont pris de l'âge et la circonférence des anacardiers s'est élargie. De ce fait, il souligne qu'il est pratiquement impossible aux producteurs de procéder à l'abattage, à la hache, des arbres indésirables, improductifs.

C'est pourquoi Sidiki Cissé soutient que grâce à ces kits de réhabilitation des vergers denses d'anacardiers mis à sa disposition, la qualité de la noix de cajou va enregistrer une amélioration significative car l’éclaircie va réduire l'humidité dans les plantations et les attaques des maladies ainsi que des insectes nuisibles.

Auparavant, il a remercié le Conseil du Coton et de l'Anacarde pour les efforts consentis, au quotidien, en vue du développement de la filière anacarde.

La Côte d’Ivoire est classée premier pays producteur mondial de noix de cajou dans le monde. Elle est le premier producteur de noix de cajou avec plus de 711 236 tonnes en 2017, rappelle-t-on.

tg/fmo
Commentaires


Comment