Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Réhabilitation des vergers d’anacardiers : L’ANADER reçoit du matériel d’appui à la formation de la part du Conseil Coton Anacarde

Publié le mercredi 11 juillet 2018  |  Abidjan.net
Remise
© APA par Amah Saliou
Remise de kits pour la réhabilitation des vergers anacardiers
Abidjan, le mardi 10 juillet 2018. L’annexe du Conseil du Coton et de l’Anacarde (CCA) sise aux 2 plateaux vallon a servi de cadre à une cérémonie de remise à l’Agence Nationale de Développement Rural (ANADER) de matériel d’appui à la formation portant sur la réhabilitation des vergers d’anacardiers.


L’annexe du Conseil du Coton et de l’Anacarde (CCA) sise aux 2 plateaux vallon à Abidjan a servi de cadre ce mardi 10 juillet 2018, à une cérémonie de remise à l’Agence Nationale de Développement Rural (ANADER) de matériel d’appui à la formation portant sur la réhabilitation des vergers d’anacardiers.

Cette remise de kits, composés entre autres de tronçonneuses, sécateurs à mains et à deux mains, Pulvérisateur, Décamètre, Lime, Machette, gants pour le tronçonnage, gants en caoutchouc, bottes, etc s’inscrit dans la mise en place de parcelle de démonstration des thèmes diffusés auprès des producteurs parmi lesquels, la réhabilitation des vergers denses.

Selon le Directeur Général du Conseil Coton-Anacarde, le Dr Adama Coulibaly, ce matériel mis à la disposition de l’ANADER vise à faciliter la formation, l’encadrement et la démonstration technique sur les sites de formation situés dans les zones de production de l’anacarde. ‘’Plus de 80% de nos plantations sont des forêts denses d’anacardier. La production nationale de noix cajou va doubler si les producteurs réhabilitent tous ces vergers. La qualité de la noix connaîtra une amélioration significative car l’éclaircie réduit l’humidité dans les plantations, réduit les attaques des maladies et l’action des insectes nuisibles’’, a affirmé le Directeur général de l’ANADER, Sidiki Cissé. Il a dit sa gratitude au Conseil coton Anacarde ‘’pour les efforts consentis au quotidien en vue du développement de la filière anacarde’’.

Le Dr Adama Coulibaly a précisé que c’est avec l’appui technique et financier du Projet d’Appui au Secteur Agricole (PSAC), financé par la Banque mondiale, qu’il a été possible d’acquérir ce matériel pour rendre opérationnel les démonstrations dans les champs écoles du Conseil agricole dédié dans l’ensemble des zones de production.

Le plan d’action 2018 prévoit la mise en place de 274 parcelles pilotes à travers tout le verger ivoirien.


Elisée B.
Commentaires


Comment