Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Nouveau gouvernement- Ministères de la ville et de l’hydraulique, quelle utilité ? Amadou Gon explique

Publié le mercredi 11 juillet 2018  |  Pôle Afrique
Premier
© Abidjan.net par Marc Innocent
Premier Conseil des Ministres du gouvernement Gon III
Abidjan le 11 Juillet 2018. Le Président de la République, SEM. Alassane Ouattara a présidé le 1er conseil des ministres après la formation du gouvernement Amadou Gon III


La polémique enfle sur les réseaux sociaux depuis la formation du nouveau gouvernement. D’aucuns affirment qu’il est pléthorique et d’autres, qu’il renferme des ministères inutiles. Ce mercredi, le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly était face à la presse à l’issue du premier conseil de gouvernement de sa nouvelle équipe. Il donne les raisons de la création de ces ministères.

C’est ce mardi sur le coup de 15h que le visage du nouveau gouvernement de la troisième République de Côte d’Ivoire, a été dévoilé à la presse, par le ministre Patrick Achi, secrétaire général de la présidence. La nouvelle équipe gouvernementale compte 36 membres, soit 8 de plus que la précédente, avec de nouveaux ministères créés. Il s’agit des ministères de la ville et de l’hydraulique, très peu connus des ivoiriens et qui suscitent plusieurs réactions quant à leur importance dans la gestion du pays. Interrogé sur la question après le conseil des ministres de ce mercredi, Amadou Gon Coulibaly, justifie la création de ces deux ministères.

« Nous sommes un pays à fort taux d’urbanisation. Nous avons un taux d’urbanisation très élevé et beaucoup de nos concitoyens vivent en ville. Le ministère de la ville a donc été créé pour résoudre les problèmes liés à cet état de fait. Il touche plusieurs autres ministères, notamment celui de l’assainissement, de la mobilité urbaine, de la salubrité, de la construction et de l’embellissement des villes. Il nous a paru donc nécessaire de travailler à l’amélioration de la vie dans nos villes, en créant ce ministère. Il est transversale et aura aussi pour rôle de d’accompagner les maires et les gouverneurs de districts, pour une meilleure gestion de leur territoire » a argumenté le chef du gouvernement.
... suite de l'article sur Pôle Afrique

Commentaires


Comment