Kouakou Kouamé Félix, cadre du Pdci à Brobo par ailleurs membre du Conseil régional du Gbêkê était face à la presse le mardi 10 juillet 2018, à sa résidence à Cocody les 2 Plateaux.">
Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Kouakou Kouamé Félix cadre du Pdci sort du silence : Kouakou Kouamé Félix, cadre du Pdci à Brobo par ailleurs membre du Conseil régional du Gbêkê était face à la presse le mardi 10 juillet 2018, à sa résidence à Cocody les 2 Plateaux.

Publié le vendredi 13 juillet 2018  |  L’intelligent d’Abidjan


Les échanges ont porté sur la situation socio-politique notamment la création du parti unifié qui, selon lui, risque de diviser les enfants d’Houphouët. « Félix Houphouët-Boigny a été un personnage, une légende qui a beaucoup fait pour notre pays. Pour apprécier ce qui se passe aujourd’hui, il faut connaitre ce qui s’est passé auparavant. Quand Félix Houphouët-Boigny a fait ses premiers pas en politique, il a promis d’envoyer 300 jeunes Ivoiriens venant de toutes les régions de la Côte d’Ivoire pour faire des études en Europe. Ces 300 jeunes selon lui,feront le destin de la Côte d’Ivoire. Il s’est engagé à bâtir cette nation, à consolider l’unité nationale tout au long de sa carrière. Il a fait de la paix son credo. Pour soutenir sa politique de bâtisseur de nation, il a créé le Pdci. Le Pdci n’a pas été créé pour faire la promotion d’une tribu, d’une ethnie ou pour combattre une ethnie. Il a été créé pour combattre les frustrations. C’est pourquoi, en 1951 Félix Houphouët-Boigny a lancé un appel aux partis politiques pour faire barrage au pouvoir colonial. Ceux qui l’ont rejoint dans cette lutte sont devenus ministres et ont aidé Houphouët-Boigny à construire le pays » a-t-il indiqué. Poursuivant, il a affirmé que, sous Houphouët-Boigny, ses enfants ne se sont pas divisés et qu’ il n’y a jamais eu de sang après les élections. « Aujourd’hui, pour des ambitions personnelles ceux qui se réclament Houphouëtistes sont divisés. Mon parti est aujourd’hui confronté à des secousses que j’explique difficilement. La division des enfants d’Houphouët-Boigny a engendré des coups d’État, des crises que nous avons connues dans ce pays. Il tenait à la stabilité de notre pays. Dès son décès ses héritiers se sont divisés. Le Président Ouattara depuis son accession à la tête du pays a fait des choses merveilleuses. Ayant bien travaillé pendant son premier mandat et pour pérenniser les actions d’Houphouët-Boigny le Président Henri Konan Bédié a appelé le Pdci à soutenir Alassane Ouattara à l’élection présidentielle de 2015. Le parti unifié sera une réalité si le Président Alassane Ouattara et son aîné Henri Konan Bédié s’asseyent et lisent ensemble l’histoire de notre pays » a-t-il dit. (…) je souhaite que la sagesse visite les uns et les autres. Que nous regardions ensemble ce qui s’est passé dans notre pays. Je pense que si les deux Présidents s’entendent le parti unifié sera une réalité.

MO avec GK
Commentaires

Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 4230 du 13/7/2018

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment


Comment