Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Maîtrise et application des Procédures FED : Un Atelier de renforcement des capacités des acteurs de la coopération entre la Côte d’Ivoire et l’Union européenne s’ouvre à Abidjan

Publié le dimanche 15 juillet 2018  |  Abidjan.net
Maîtrise
© Autre presse par DR
Maîtrise et application des Procédures FED : Un Atelier de renforcement des capacités des acteurs de la coopération entre la Cote d’Ivoire et l’Union européenne s’ouvre à Abidjan


Le Palm Club d’Abidjan-Cocody abrite du jeudi 12 au mardi 24 juillet 2018 un atelier de renforcement de capacités à l’attention des partenaires de mise en œuvre des projets/programmes financés par l’Union européenne.

La cérémonie d’ouverture de l’atelier, présidée par Semon Bamba, Coordonnateur National, Ordonnateur Suppléant du Fonds Européen de Développement (FED), a enregistré la présence des Chefs de de Départements de la Cellule d’appui à l’ordonnateur National du FED, d’un représentant de la Délégation de l’Union européenne en Côte d’Ivoire, des partenaires de mise en œuvre et de la presse.

Les modules de formation porteront sur les Procédures de passation de marchés ; La Gestion administrative et financière des engagements individuels et gestion de trésorerie ; La Gestion de la visibilité et la Gestion administrative, financière et comptable d’un devis programmes.

Au cours des huit (8) jours que durera la formation, environ 80 impétrants passeront en revue les procédures FED. Toute chose qui devra leur permettre désormais d’être à même d’élaborer et de suivre convenablement l’exécution des plans de passation de marché et de procéder, suivant les guides établies, à l’exécution et à l’enregistrement des opérations financières ainsi que la préparation des mémoires de dépenses à travers notamment, la bonne maîtrise des outils de gestion dédiés. Ainsi, les actions nécessaires pour le suivi et la clôture des projets à savoir, l’élaboration et la transmission dans les délais rapports d’activités et les missions d’audit devraient se voir améliorées.

Ces sessions de formation devraient contribuer à accroître l’efficacité globale de la mise en œuvre des projets/programmes financés par l’UE en faveur de la Côte d’Ivoire.



Elisée B. Avec Sercom CCC-CI/UE
Commentaires


Comment