Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Cent ans de Mandela: «Non, il n’a pas laissé tomber les Noirs d’Afrique du Sud»

Publié le mercredi 18 juillet 2018  |  RFI
Cent
© Autre presse par DR
Cent ans de Nelson Mandela: «Non, il n`a pas laissé tomber les Noirs d`Afrique du Sud»


Il aurait eu 100 ans aujourd’hui. La mémoire de Nelson Mandela est honorée, ce mercredi 18 juillet par toute l’Afrique et par les grandes figures, Barack Obama en tête, qui ont fait le déplacement en Afrique du Sud. 70 ans, 80 ans, 90 ans... A chacun de ces anniversaires de Madiba, il s’est passé quelque chose. L’écrivain Georges Lory est un spécialiste de l’Afrique du Sud. Il est l’auteur de 136, un poème unique traduit en 136 langues aux éditions Bruno Doucey. Il va publier le mois prochain aux éditions du Seuil L’abattoir de verre, un recueil de nouvelles de John Coetzee, traduit en français par ses soins. Il répond aux questions de Christophe Boisbouvier.

Cent ans. C’est l’heure d’un premier bilan : Nelson Mandela a-t-il réalisé son rêve ?

Georges Lory : Oui. Son rêve premier, c’était d’établir la démocratie en Afrique du Sud, il y est parvenu. Il y a passé toute sa vie, mais de ce point de vue là, il a réussi sa vie.

Quel est son grand œuvre ?

Son grand œuvre est d’avoir réussi la transition démocratique en Afrique du Sud. Souvenons-nous que le pays était sur un volcan, menacé de plusieurs guerres civiles non seulement entre Noirs et Blancs, mais au sein de la communauté zoulou. Il a réussi une transition que d’aucuns ont qualifiée de miraculeuse, mais qui tient probablement à son sens du dialogue et à son excellente compréhension du fonctionnement de son propre parti.
... suite de l'article sur RFI

Commentaires


Comment