Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

En partance pour les USA, trois étudiantes reçues par la ministre Bakayoko-Ly Ramata

Publié le mercredi 18 juillet 2018  |  AIP


Abidjan– La ministre de la Famille, de la Femme et de l’Enfant, Pr Bakayoko-Ly Ramata a reçu, mardi, au pôle scientifique de l’université Félix Houphouët-Boigny (UFHB), une délégation de l’université d’Arkansas de Pine Bluff qui lui a présenté trois étudiantes bénéficiaires de bourses d’études après un rigoureux test de sélection.

Il s’agit de Koné Maïmouna de l’UFHB en Master II de physiologie végétale, d’Affran Malika en Licence III de mines, géologie, pétrole et environnement et de Diagne Blin Eba Awa en Licence III de génie civile toutes deux du groupe Loko.

Selon le chef de la délégation, le vice-président de l’université d’Arkansas, Robert Zack Carr, cette première fournée d’étudiants ivoiriens y étudiera les méthodes agropastorales en riziculture, l’Arkansas étant le premier producteur de riz des USA.

Cette opportunité leur est offerte suite à un accord de partenariat entre cette institution américaine et le groupe de l’université Nord-Sud d’Abidjan et l’institut Farmah de Dimbokro, conclu grâce à l’entregent de l’ancien délégué général de la promotion de la Côte d’Ivoire aux Etat Unis, Inza Camara, nouvel ambassadeur de la Côte d’Ivoire aux USA.

En plus de l’échange d’étudiants et d’enseignants, le contrat permet à l’université d’Arkansas d’expérimenter et de mettre en œuvre des projets agricoles dont « le Delta du N’Zi » qui a démarré en 2015 par des étangs piscicoles, des périmètres rizicoles, des fermes de volailles, de caprins et bovins prenant principalement en compte les femmes en vue de leur autonomisation.

Un laboratoire sera construit à Dimbokro pour l’analyse des sols, la génétique animale et végétale, la chimie alimentaire, la biochimie et la chimie, la microbiologie et les mines (analyse des roches).

La ministre Bakayoko-Ly Ramata a salué « l’ouverture d’esprit » du président de l’université Nord-Sud d’Abidjan et de l’institut Farmah de Dimbokro, Diabaté Mory, pour toutes ces initiatives qui contribuent au développement de la Côte d’Ivoire à travers la formation et tous les bénéfices de sa coopération fructueuse avec l’université d’Arkansas.

aaa/fmo
Commentaires


Comment