Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Des jeunes musulmans en réflexion à San Pedro sur les problématiques de l’éducation de la jeunesse

Publié le jeudi 19 juillet 2018  |  AIP


San Pedro- L’éducation de la jeunesse, sous ses différentes facettes, est au centre d’un séminaire national de formation islamique sur sept jours, organisé par la Jeunesse musulmane en Côte d’Ivoire (JEMCI), au centre Rotary de la ville de San Pedro, à l’endroit d’associations de jeunes élèves, étudiants et de professeurs musulmans de Côte d’Ivoire.

Le président national de la JEMCI, Dr Dosso Karim, enseignant d’université, a déclaré mercredi, à l’occasion d’un panel sur le thème du séminaire, que l’objectif de ces assises est d’apporter « la contribution de ces jeunes aux efforts du gouvernement dans l’éducation de la jeunesse, à l’effet d’endiguer les fléaux qui minent la société », tels que l’immigration clandestine, le crime rituel, le phénomène d’enfants en conflit avec la loi.

« L’éducation de la jeunesse, solution aux fléaux des temps modernes : immigration clandestine, crime rituel, etc.», le thème de ce séminaire s’inscrit dans le cadre de la célébration de la 5ème édition du séminaire national de formation islamique de la JEMCI, dénommé ’’Al Fala’’.

Le représentant de la direction régionale de la Femme, de la Famille et de l'Enfant, celui du Conseil des imams sunnites, et l’aumônier militaire auprès de la marine nationale, sont les trois panélistes qui ont développé le thème.

Ils ont échangé sur les devoirs des parents et de l’Etat dans l’éducation de la jeunesse, les causes des fléaux des temps modernes, le système de recrutement et de formation des enfants en conflit avec la loi, la nécessité d’inclure la spiritualité dans le système éducatif.

Ouvert dimanche, ce séminaire national réunit, selon les organisateurs, plus de 2000 participants, arrivés des différentes régions de la Côte d’Ivoire. Il est meublé de conférences, panels, jeux cours, d’activités sportives. Bisannuel, ce séminaire se tient pendant les vacances scolaires. La première édition s'est tenue du 3 au 8 Août 2010, à Daoukro, avec près de 1000 participants.

jmk/fmo
Commentaires


Comment