Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Célébration du 14 juillet à Abidjan : le couple présidentiel ivoirien chez l’ambassadeur de France

Publié le jeudi 19 juillet 2018  |  Abidjan.net
Cérémonie
© Présidence par David Zamblé
Cérémonie d`inauguration de l’Hôpital Mère-Enfant Dominique Ouattara de Bingerville
Vendredi 16 mars 2018. Abidjan. Le Président Alassane Ouattara a procédé à l`inauguration de l`Hôpital Mère-Enfant Dominique Ouattara de Bingerville, en présence de nombreux invités.


Le 14 juillet, commémoration de la fête nationale de la France, était toute particulière au sein de la résidence de l’ambassadeur de France à Abidjan.

Gilles Huberson, Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de France en Côte d’Ivoire, a, pour la circonstance, organisé au sein de sa résidence une cérémonie ce samedi 14 juillet 2018 pour marquer d’une pierre blanche cette date mémorable.

Rehaussée par la présence de Alassane Ouattara, chef de l’Etat ivoirien, et son épouse, de plusieurs membres du gouvernement et d’environ trois mille illustres invités, cette cérémonie, une grande première, fut pour Gilles Huberson, le diplomate français, de relever l’excellente coopération entre la Côte d’Ivoire et la France. L’ambassadeur a évoqué notamment la mise en oeuvre des différentes étapes du contrat de Désendettement et de Développement (C2D) et les activités de l’Agence Française de Développement (AFD). "Deux C2D sont actuellement en cours d’exécution pour les périodes 2012-2015 et 2014-2020. Et ce, pour un montant global de 1 151 milliards FCFA . Ces financements s’intègrent dans le cadre général du Plan National de Développement (PND) du gouvernement ivoirien", a fait savoir Gilles Huberson.

L’ambassadeur de France en Côte d’Ivoire, n’a pas manqué de souligner également l’implication avisée de son pays dans divers secteurs d’activités. Ce sont particulièrement les domaines de l’agriculture, des infrastructures routières, de la santé, de l’éducation et de la formation. "Désormais les étudiants ivoiriens pourront obtenir des diplômes français tout en restant à Abidjan", a annoncé Gilles Huberson.

L’excellente coopération entre la Côte d’Ivoire et la France se matérialise aussi par le projet de métro d’Abidjan et la construction du centre de formation régionale anti-terroriste. Ce centre de formation et de perfectionnement sera basé, dit-on, à Jacqueville à l’ouest d’Abidjan. Cette structure de formation va recevoir des militaires ou forces de sécurité de Côte d’Ivoire mais aussi de tous les pays africains confrontés au terrorisme.

L’ambassadeur, avant l’ouverture du bal, a rendu hommage au soldat français tué récemment lors du crash d’un hélicoptère à Abidjan, sans oublier tous les soldats du 43e Bima et tous les ressortissants français résident en Côte d’Ivoire.


DA
Commentaires


Comment