Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Les adhérents de la Mugef-ci d’Odienné et de Minignan instruits sur les nouvelles mesures de la mutuelle

Publié le vendredi 20 juillet 2018  |  AIP


Odienné,- Le délégué de la Mutuelle générale des fonctionnaires et agents de l’Etat chargé du district du Denguélé, Coulibaly Fatogoma, a organisé, jeudi, une réunion pour instruire les mutualistes de sa zone sur les nouvelles mesures de la mutuelle à la préfecture d’Odienné. L'objectif de cette rencontre était d'informer ces les fonctionnaires en poste à Odienné et à Minignan sur la vie de leur mutuelle, mais surtout de leur donner toutes les informations possibles et les motivations qui ont guidé les délégués régionaux de la MUGEF-CI à adopter les dernières résolutions de l'Assemblée générale mixte du 7 juin. Selon le délégué de la Mugef-ci, l'Assemblée générale mixte du Jeudi 7 Juin 2018 de la MUGEF-CI, à titre transitoire, a procédé à l'adoption de plusieurs mesures, notamment sur le produit Ivoir'santé qui connait des difficultés d'équilibre financier. Il s'agit notamment de la fixation de la cotisation au Régime Ivoir'santé à 15 000 FCFA pour les mutualistes de moins de 40 ans et à 25 000 pour ceux de 40 ans et plus. Mais les adhérents déjà affiliés au produit Ivoir'santé avant ces nouvelles mesures gardent leur taux de cotisation de 15 000 FCFA. D'autres mesures ont été expliquées par M. Coulibaly, notamment la limitation du délai d'adhésion à trois (3) ans pour les nouveaux fonctionnaires à compter de leur premier mandatement, l'ouverture à titre exceptionnelle et sans prorogation des souscriptions au produit Ivoir'santé du 1er juillet au 31 décembre 2018 à tous les fonctionnaires et agents de l'Etat en activité comme à la retraite, la suppression des parts adhérents à compter du 1er juillet 2018, l'interdiction pour les nouveaux souscripteurs au produit Ivoir'santé de déclarer des concubins ou des concubines. L’Assemblée générale a également adopté, selon lui, une résolution relative à la modification du décret instituant un Régime obligatoire complémentaire au Régime général de base de la Couverture maladie universelle (CMU) en faveur des fonctionnaires et agents de l'Etat. Elle autorise une augmentation de 4,5% de la cotisation au Régime de Base qui doit prendre effet à compter de la mise en œuvre effective des précomptes des cotisations au titre de la Couverture Maladie Universelle prévus en 2019.

ss/tm
Commentaires


Comment