Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Monétisation de la presse en ligne : Des éditeurs ivoiriens à l’école de Tv5 et de France Média Monde

Publié le mardi 24 juillet 2018  |  L’intelligent d’Abidjan


Une cinquantaine de patrons de presse en ligne de Côte d’Ivoire étaient en séminaire à Grand-Bassam, du jeudi 19 au vendredi 20 juillet 2018.

Initié par Barthélemy Kouamé, directeur général de Reelcom, le séminaire a servi de cadre de réflexion pour les patrons de médias sur les stratégies à utiliser pour rendre leurs organes économiquement rentables. Claire Brochaine (Experte en monétarisation de France Média Monde), et Guillaume Danard (de la Direction Marketing distribution et commercialisation de Tv5-Afrique), venus de France, ont proposé trois solutions, à savoir, les options des articles payants, mi-payants ou entièrement gratuits.

À ceux qui ont choisi l’option pour les articles payants, les experts ont conseillé de proposer des informations qui valent le coût. Ils ont expliqué qu’avec cette formule, les articles proposés doivent être des scoops, des révélations poignantes et inédites, des informations exclusives, ou des analyses vraiment poignantes. « Cela signifie aussi que ce type de médias doit jouir d’une indépendance totale. C’est le cas en France de “Le canard déchainé“ ou de “Libération“ qui revendiquent une indépendance et une liberté d’expression totale. Avec eux, vous achetez au kiosque, ou vous payez en ligne. Dans cette configuration, le lecteur n’hésite pas à payer ce qu’il faut pour voir votre article en ligne», a entre autres précisé Claire Brochaine.

Guillaume Danard a fait savoir que l’option gratuite est généralement utilisée par les médias publics. Pour faire du profit, l’expert français préconise une abondance de l’information, doublée d’une campagne commerciale accrue permettant d’attirer les annonceurs. Cela signifie, selon lui, qu’il faut jouer sur le nombre de visites , être abondant en informations croustillantes et facile d’accès. À côté de cela, l’expert de Tv5 conseille aux rédactions de s’offrir « un puissant service de marketing pour aller chercher les annonceurs ».

Il a fait savoir qu’en Europe, plusieurs organes jouent sur les deux tableaux. Barthélemy Kouamé, l’initiateur du séminaire, a profité pour présenter aux patrons de presse, sa plateforme numérique dénommée Timonn. Il a expliqué comment cette plateforme de vente de journaux en ligne peut permettre de faire des profits. « Avec la crise que connait la presse papier, il est impératif de trouver d’autres moyens pour aider les organes à vendre leurs informations. Nous avons 18 organes de presse sur notre plateforme. Le lecteur doit s’abonner pour accéder aux articles. Nous partageons les frais d’abonnement avec les organes», a-t-il expliqué.
J-H K
Commentaires

Dans le dossier

Presse 2018
Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 4239 du 24/7/2018

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment


Comment