Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
NTIC
Article
NTIC

Renforcement de la collaboration Sud-sud dans les TIC: l’Appel d’Abidjan expliqué aux 54 Etats membres de l’Union Africaine

Publié le mercredi 25 juillet 2018  |  Abidjan.net
NTIC
© Autre presse par DR
NTIC : L`Appel d`Abidjan expliqué aux 54 Etats membres de l`Union Africaine
Abidjan le 24 juillet 2018. Sur invitation de l’Union Africaine, Hassan M. Alaoui, Président I-conférences et Yacine Diokhane, Conseillère du Directeur Général de l’Agence Nationale du Service Universel des Télécommunications-TIC (ANSUT), ont présenté l’Appel d’Abidjan devant les 54 Etats membres de la Commission Infrastructure, Energie et TIC de l’UA.


Lancé lors de l’African IT & Telecom Forum de 2017 co-organisé par L’ANSUT et i-conférences, puis renouvelé en 2018, «L’APPEL D’ABIDJAN » se veut être un cadre d’échanges et de collaboration Sud-Sud.

Ainsi, l’Agence Nationale du Service Universel des Télécommunications-TIC (ANSUT), a présenté "L’Appel d’Abidjan" à l’Atelier sur la Cyber-stratégie, la Cyber-Législation et la mise en place des CERT pour les États membres de l’Union Africaine" qui se tient au siège de la Commission de l’Union Africaine (CUA) du 23 au 27 juin à Addis-Abeba.

Il s’agit d’une initiative qui met en avant un cadre d’échanges et de collaboration Sud-Sud qui a été lancée en mars 2017 en marge de la 9ème édition de Africa IT & Telecom Forum qui s’est tenue à Abidjan.

Cet appel a pour objectif de renforcer la coopération entre les agences d’économies numériques, les agences de services universelles et les régulateurs de l’Afrique francophone afin de répondre au mieux aux attentes des populations, le tout dans un esprit de partenariat Sud-Sud.

En invitant les fondateurs de l’Appel d’Abidjan à présenter cette initiative à Addis Abeba, l’Union Africaine reconnait ce projet comme pouvant être un accélérateur d’une croissance inclusive et durable pour le continent.

Aussi, la CUA a marqué son accord pour susciter l’adhésion des 55 états membres et préparer un plaidoyer à lancer pendant le Forum sur la Cybercriminalité en présence des ministres africains des TIC, en octobre 2018.

Atapointe
Commentaires


Comment