Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Bicéphalisme à la Fenujeci : Mamadou Touré ramène la paix entre les deux tendances

Publié le mercredi 25 juillet 2018  |  Ministères
Bicéphalisme
© Ministères par DR
Bicéphalisme à la Fenujeci : Mamadou Touré ramène la paix entre les deux tendances
Mardi 24 juillet 2018. Plateau. Mamadou Touré vient d’obtenir l’accord des deux parties à mettre fin à la crise qui les oppose et d’aller à l’organisation du 4ème congrès.


L’un des dossiers chauds qui l’attendait au lendemain de sa nomination comme ministre de la Promotion de la jeunesse et de l’Emploi des jeunes, était la crise à la Fédération nationale des unions de jeunesse de Côte d’Ivoire (Fenujeci). Mamadou Touré vient de régler cette crise qui était marquée par un bicéphalisme depuis plusieurs années à la tête de cette structure de jeunesse.

Ce, au terme de plusieurs jours de discussions entre lui et les deux présidents ( Sylla Souleymane et Eric Amiha) qui se disputaient la direction de la Fenujeci. En effet, au terme d’une réunion qui a eu lieu mardi 24 juillet à son cabinet, au Plateau, Mamadou Touré vient d’obtenir l’accord des deux parties à mettre fin à la crise qui les oppose et d’aller à l’organisation du 4ème congrès. Ainsi, ce rendez-vous de la jeunesse ivoirienne aura lieu, sur proposition des parties, les 10, 11 et 12 Aout 2018 à Yamoussoukro. 250 congressistes sont attendus. Six candidats sont en lice.

Ce sont Aka Basile Phillipe ( Jacqueville), Gaoussou Diabaté (Kani), Daouda Doumbia (Adjamé), Gnanhan Muller Charly (Touleupleu), Issiaka Koné (Adiaké) et Mamadou Soro (Daloa). Avant le congrès, il y aura le 27 juillet prochain, réunion du comité de supervision. Elle sera suivie les 28-29 juillet d’un atelier de réflexion et de validation des textes et de la distribution des kits aux congressistes du 30 au 5 aout prochain. La campagne débute le 5 aout pour prendre fin le 10 aout. « J’invite les candidats à faire campagne dans un esprit de convivialité», a conseillé Mamadou Touré ajoutant qu’il compte sur la responsabilité de la jeunesse ivoirienne pour que le processus soit inclusif et transparent.

Il a informé aussi que l’organisation de cette assise est prise totalement en charge par le gouvernement de Côte d’Ivoire. Souleymane Sylla a exprimé sa gratitude à l’endroit du ministre Mamadou Touré pour son implication dans le règlement de cette crise « qui ne faisait pas honneur à la jeunesse ivoirienne ». Eric Amiha, président sortant également a appelé la jeunesse de Côte d’Ivoire à prendre part à un congrès « apaisé, d’union où sortira un président de consensus ».
Commentaires


Comment