Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Les inquiétudes de la ministre de la Solidarité face aux violences verbales actuelles

Publié le mercredi 25 juillet 2018  |  AIP


Abidjan- La ministre de la Solidarité, de la Cohésion sociale et de la Lutte contre la pauvreté, le Pr Mariatou Koné, s’est dit inquiète des violences verbales actuelles auxquelles se livrent des hommes politiques par presse interposée et sur les réseaux sociaux à quelques mois des élections régionales et municipales.

« Les violences verbales actuelles inquiètent. Les interprétations des mots, des paroles et des gestes de x ou de y inquiètent. Les messages audio et vidéo sur les réseaux sociaux inquiètent. Toutes ces intrigues inquiètent le citoyen lambda épris de paix », a déploré, mardi, la ministre Koné lors d’une cérémonie de remise de chèques au siège du Programme national de cohésion sociale (PNCS) à Abidjan.

« La Côte d’Ivoire se prépare-t-elle à renouer avec les violences verbales et physiques, signes précurseurs de violences politiques et électorales », s’est-elle interrogée, appelant les ivoiriens à mettre « balle à terre et à calmer le jeu » pour ne pas revivre la violence de la période électorale de 2010.

Pour Mariatou Koné, il revient à chaque ivoirien de prendre un engagement « ferme, sans hypocrisie et sans calcul », pour consolider les acquis, suite à de nombreux sacrifices et de concessions réciproques, d’efforts individuels et collectifs, avec l’appui de la communauté internationale, pour ramener le pays sur la route de la paix et aux valeurs du vivre ensemble après la crise post-électorale.

bsb/kp
Commentaires


Comment