Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Une marche sur Gagnoa pour réclamer la destitution du chef de village de Kakrédou

Publié le jeudi 26 juillet 2018  |  AIP


Gagnoa- Une centaine de villageois, issue du village de Kakrédou (6 km du centre-ville), ont marché, mercredi, sur la ville de Gagnoa, pour réclamer à l’autorité préfectorale, la destitution du chef de leur village, N’Guessan Zékré Alexis.

« C’est un chef dictateur, il ne collabore avec personne et humilie les personnes âgées », a affirmé un quinquagénaire Agboun Gbodré Noël, muni d’une pancarte avec un autre groupe de manifestants devant la sous-préfecture de Gagnoa.

Répondant à la question de savoir pourquoi les manifestations publiques maintenant, alors que le chef vient de boucler 10 années de pouvoir, les manifestants ont rétorqué que « c’est le temps de son départ qui est arrivé ».

« Allez rencontrer d’abord le conseil supérieur des rois et chefs traditionnels », aurait suggéré l’autorité sous-préfectorale, selon une source auprès des manifestants, à la sortie des échanges qu’une délégation de Kakrédou venait d’avoir avec le sous-préfet de Gagnoa.

Joint au téléphone, le chef incriminé a répondu que les manifestants "sont manipulés par certains cadres de la mutuelle de développement", Celui qui réside à Abidjan a dit ne pas être « surpris » par cette « rébellion », qui répond, selon lui, à la volonté de quelques cadres qui cherchent à s’accaparer du pouvoir de chef de village alors « qu'un chef désigné est à vie ».

dd/fmo
Commentaires


Comment