Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Art et Culture

Tiassalé: N’zounnian festival revient pour valoriser la culture des Agni-Alangwa

Publié le mardi 31 juillet 2018  |  L’intelligent d’Abidjan


La Mutuelle pour le développement économique et social de Binao (Mudesbi) organise du 9 au 11 août le village de Binao (Tiassalé) la 2e édition du festival des arts et cultures des Agni-Allangwa de Binao dénommée ‘’N’zounnien festival’’.

L’information a été donnée par Ouantchi Dadié Bernard, commissaire général, lors d’une conférence de presse le vendredi 20 juillet 2018, à la Maison de la presse à Abidjan-Plateau. Il a expliqué : « Binao est un gros village peuplé majoritairement d’Agni-Alangwa et regorge d’énormes potentialités économiques, culturelles et touristiques, mais reste encore méconnu et confronté à de multiples problèmes. Ce sont entre autres la perte progressive de son identité culturelle à cause de sa proximité avec les peuples voisins (Abbey, Abidji, Krobou) et surtout l’interprétation des cultures à travers les nombreux brassages. C’est dans un tel contexte que notre mutuelle a jugé opportun d’instituer ce festival pour sortir le village de Binao de sa léthargie et lui ouvrir le chemin de développement ». Poursuivant, il a dit : « N’ zounnien festival se veut un évènement fédérateur avec pour ambition de regrouper toutes les personnes, qui, au-delà du village de Binao et même du département de Tiassalé, partagent les mêmes valeurs culturelles des Agni-Alangwa de la région de Tiassalé ». Et d’ajouter : « Nous voulons rétablir l’identité culturelle des peuples de Binao, amener les filles et les fils de Binao à aimer leur village à travers leurs traditions, impliquer toutes les forces vives de la population dans le développement de leur village, déceler les talents artistiques et créer des sites touristiques ». Le commissaire général a indiqué que cette édition est placée sous le thème de « l’unité ethnique des Agni du Bas- Bandama » et est placée sous le patronat du ministre de la Culture et de la Francophonie, Maurice Kouakou Bandaman et sous le parrainage de Pierre N’gou Demba , Directeur général de l’Ageroute.




MO avec GK
Commentaires

Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 4244 du 31/7/2018

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment


Comment