Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Parrainage du PDCI : le candidat aux régionales n’est toujours pas connu dans le N’zi

Publié le mercredi 1 aout 2018  |  AIP


Dimbokro - Le candidat du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) aux élections régionales du 13 octobre n’est toujours pas connu dans le N’zi, a constaté l’AIP, au terme de deux jours de travaux (lundi, mardi) présidés par le secrétaire exécutif en charge des relations avec les syndicats, ONG, Groupes sociaux professionnels et mouvements associatifs, Aminata N’diaye, accompagnée de celui en charge des jeunes Ibrahima Kamagaté.

Cet échec de consensus est le signe d’un malaise au sein de la plus vielle formation politique du pays dans le N’zi. Il traduit aussi, selon les observateurs, l’impossibilité de tout compromis entre les prétendants que sont le président sortant N’guessan Koffi Bernard, le conseiller régional Koffi N’guessan dit La Taille et le député de Bocanda N’zi, N’da Eliane, dans cette bataille des "frères du PDCI". Surtout qu’ils sont adoubés et encouragés par des « fans » qui ne veulent céder aucune portion de leur « territoire » à l'autre côté.

En dépit de ce tableau, l’envoyée du plus vieux parti de Côte d’Ivoire à Bocanda, Kouassikouassikro et Dimbokro, Aminata N’diaye est optimiste. « Les ambitions sont légitimes, l’engouement suscité par ce processus de désignation des candidats au parrainage du PDCI est le signe certaine d’une vitalité certaine du parti dans le N’zi. La fumée noire s’est dissipée et est devenue violette et dans quelques jours, elle deviendra blanche. Le PDCI est un parti de paix de discipline et le choix est laissé à la base », a-t-elle dit, promettant de rendre compte fidèlement à la direction et au président du parti.

« Ce conclave a donné l’occasion aux trois candidats de briser le mur de méfiance qui les séparait et se préparer moralement à faire équipe ensemble pour l’avenir de la région du N’zi si d’aventure l’un d’entre eux était choisi », a renchéri un des candidats à la candidature, N’guessan Koffi dit La Taille, indiquant que la situation est loin d’être alarmiste.

En 2016, plusieurs personnalités issues du PDCI ont brigué le poste de député à l’assemblée nationale sous la bannière d’indépendant lors des élections, à Dimbokro, rappelle-t-on.

ik/fmo
Commentaires


Comment