Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Sport
Article
Sport

Championnat d’Afrique d’athlétisme : l’Ivoirienne Ta Lou décrie une mauvaise organisation

Publié le mercredi 1 aout 2018  |  AIP
Marie
© Abidjan.net par PR
Marie Josée Ta Lou présente ses médailles au président du Conseil Économique Social, Environnemental et Culturel
Abidjan le 5 octobre 2017. la double médaillée d`argent du monde sur 100 et 200m, Marie Josée Ta Lou a présenté ce jeudi, au président du Conseil Économique Social, Environnemental et Culturel, Charles Koffi Diby, ses médailles obtenues aux championnats du monde à Londres.


Abidjan, Lors d’une interview sur radio BBC, la sprinteuse ivoirienne Marie-Josée Ta Lou se plaint de l'organisation des championnats d'Afrique seniors d'athlétisme à Asaba qui ont démarré ce mercredi à Assaba, au Nigeria.

Ta Lou craint que la mauvaise organisation des jeux n'affecte la performance des athlètes. Elle a reproché au Nigeria d'organiser une compétition continentale sans en avoir les moyens. "L'envie et l'engouement n'y sont plus. On représente le pays, on a donc l'obligation de courir. L’organisation est mauvaise, ce qui fait que depuis mardi, je n'ai pas envie de courir, mais on verra".

L'athlète a aussi déclaré que même si'elle ne voulait plus participer à la compétition, elle a changé d'avis après avoir reçu des conseils de la part de différentes personnes. Elle a notamment écrit (en anglais) qu'il s'agissait " de la première et de la dernière fois qu'elle participait à une compétition dans ce pays"

En effet, le déplacement des athlètes vers le site des compétitions a débuté lundi matin mais, au fur et à mesure, les changements d'horaires et du lieu d'embarquement se sont accumulés suscitant l'incrédulité et la colère des sportifs, a expliqué l'Agence de presse Sénégalaise.

(AIP)

tls/tm
Commentaires


Comment