Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Le château d’eau de Zinzénou officiellement mis en service

Publié le dimanche 5 aout 2018  |  AIP


Abengourou- Le préfet de la région de l’Indénié-Djuablin et du département d’Abengourou, Fadi Ouattara, a procédé samedi à la mis en service officielle du château d’eau du village de Zinzénou situé sur l’axe Abengourou-Agnibilékrou.

Cette infrastructure, de 12m de haut et d’une capacité de 50m3 d’eau par heure, va permettre d’alimenter les quelque 5 000 habitants de cette localité en eau potable.

« Nos parents ont été privés d’eau potable durant plusieurs années. Ils ont dû boire l’eau des puits et des étangs, mais aujourd’hui le cauchemar est terminé avec la mise en service de ce château », s’est réjoui le président de la mutuelle de développement de Zinzénou (MUDEZI), Dr. Kouadio Kouakou Ernest.

Ce dernier et les autres membres de son équipe ont beaucoup œuvré pour ce projet de construction de château dont l’aboutissement apporte un immense soulagement aux populations de Zinzénou qui souffraient cruellement du manque d’eau potable.

Cette action de la MUDEZI ainsi que bien d’autres, qui participent au développement de la localité villageoise de Zinzénou, notamment, le troisième projet de lotissement du village, l’extension du groupe scolaire, l’achèvement du centre de santé, ont été saluées par le préfet de région, Fadi Ouattara.

« Je voudrais exprimer ma satisfaction pour le travail immense qu’abat la mutuelle pour assurer le développement économique et social de votre village », a déclaré le préfet Fadi Ouattara, invitant tous les fils et filles de Zinzénou, en particulier, les cadres à y adhérer pour conjuguer leurs efforts en vue de sortir leur village de léthargie.

« Aucun cadre ne pourra donner de l’argent à chaque habitant de son village. C’est par nos actions de développement que nous pouvons témoigner notre reconnaissance à nos parents du village », a conseillé l’administrateur civil, saluant l’avènement du projet d’appui aux infrastructures agricoles dans la région de l’Indénié-Djuablin (PAIA-ID) qui a « apporté une grande partie du financement du château d’eau de Zinzénou ».

rkk
Commentaires


Comment