Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Fluidité routière : les occupants des emprises de l’autoroute du nord sommés de dégager la voie

Publié le mardi 7 aout 2018  |  Abidjan.net
Fluidité
© Abidjan.net par PR
Fluidité routière : déguerpissement des commerçants sur les emprises de l`autoroute du nord
Abidjan, le 06 août 2018. Les commerçants sur les emprises de l`autoroute du nord ont été invité ce lundi à quitter les lieux pour leur sécurité et une fluidité routière.


Les populations et les marchands vivant et exerçant aux abords de l’autoroute du nord ont été enjoints ce lundi de quitter ses emprises non seulement pour leur sécurité mais aussi faciliter le stationnement de véhicules.

Une équipe du Fond d’Entretien Routier (FER) a écumé les différents carrefours commerçants (Elibou, Carrefour Bodô, N’Zianouan, Singrobo) de l’autoroute du nord afin de sensibiliser et dégager les vendeurs ambulants qui au prix de leur vie souhaitent écouler leur marchandises.

"Depuis quelques temps nous avons entrepris les actions de déguerpissement des emprises de l’autoroute pour sécuriser tous les usagers surtout à la veille de la fête de l’indépendance qui est une période de grande circulation sur l’autoroute. C’est dans leur intérêt car il y a eu plusieurs accidents avec mort d’hommes" a indiqué Amon Lucien, Directeur des affaires administratives et financières du FER.

Il a donc demandé une fois de plus que tous ceux qui occupent les emprises de l’autoroute puissent le faire de façon légale afin qu’il y ait Zéro accident durant la semaine de la fête nationale, ajoutant que les populations sont réceptives mais " c’est ensemble que nous devons travailler."

Concernant les doléances de ces populations pour un meilleur recasement, M. Amon a tenu à les rassurer : " le FER est à l’étape des études. Il y a eu des travaux sur la chaussée qui ont déjà été réalisés, nous allons dégager des endroits, faire des aires et repos et ce qu’on appelle des marchés africains. Mais avant que cela soit fait nous devons les sensibiliser et veiller à ce que les marchands ne viennent plus sur la voie grâce aux patrouilleurs" a-t-il annoncé.

Ainsi, après des mois de sensibilisation, le FER, la société qui exploite l’autoroute du nord, a décidé de passer à une phase supérieure dans la sensibilisation des commerçants qui occupent l’emprise.

Atapointe
Commentaires


Comment