Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Les populations de Tortiya invitées à déclarer les faits d’état-civil

Publié le mercredi 8 aout 2018  |  AIP


Tortiya (Niakara)- Dans son discours à l'occasion de la célébration de la 58 ème fête de l'indépendance, mardi, à Ténindiéri, dans la commune de Tortiya (Niakara,région du Hambol), le sous-préfet de la localité a exhorté ses administrés à déclarer les faits d'état-civil, a relevé l'AIP sur place.

Le sous-préfet de Tortiya, Patrick N'guessan Yapi, a insisté auprès de ses administrés sur la déclaration des faits d'état-civil, à savoir les mariages, les décès et surtout les naissances, "un sujet qui intéresse l'administration au plus haut point".

"Il importe à l'État que ces événements soient déclarés dans les registres d'état-civil afin de lui permettre de disposer de statistiques nécessaires, fiables, pour la conception des politiques de développement, mais également pour permettre aux concernés d'avoir une existence juridique et pouvoir procéder à tous les actes de la vie civile", a-t-il soutenu.

C'était dans son adresse aux populations à Ténindiéri, 10 km de la ville de Tortiya, à l'occasion du 58 ème anniversaire de la fête de l'indépendance.

Une cérémonie locale, désormais tournante, célébrée dans la ferveur populaire dans la localité.

L'administrateur civil a déploré l'existence, dans les villages, de nombreux enfants non encore déclarés malgré la sensibilisation.

jbm/fmo
Commentaires


Comment