Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Présidence de l’Autorité nationale de régulation des marchés publics (ANRMP): Coulibaly Non Karna passe le témoin à Coulibaly Yacouba

Publié le jeudi 9 aout 2018  |  Abidjan.net
Présidence
© Abidjan.net par D.Tagro
Présidence de l`Autorité nationale de régulation des marchés publics (ANRMP): Coulibaly Non Karna passe le témoin à Coulibaly Yacouba
Mercredi 8 août 2018. Abidjan. Cérémonie de passation de charges entre Coulibaly non Karna, ancien président de l’Autorité nationale de régulation des marchés publics (ANRMP) et son successeur Coulibaly Yacouba en présence du Secrétaire général de la présidence de la République, Patrick Achi.


Coulibaly Yacouba est le nouveau président de l’Autorité nationale de régulation des marchés publics (ANRMP). La cérémonie de passation des charges avec son prédécesseur Coulibaly non Karna s’est tenue ce mercredi 8 août 2018 au siège de cette structure située à la Riviera 3 (Abidjan), sous l’égide du Secrétaire général de la présidence de la République, Patrick Achi.

Coulibaly Non Karna a transmis symboliquement à son remplaçant, les documents sur les grands chantiers en cours ou déjà réalisés par l’Autorité administrative indépendante (AAI) depuis sa création, en 2010. Il a ensuite exprimé ses remerciements au Conseil de régulation sortant de l’ANRMP et à tous les acteurs du système des marchés publics, aux partenaires techniques et financiers, aux agents, aux acteurs du système des marchés publics, aux partenaires techniques et financiers (Banque mondiale, Commission de l’Union européenne…), à l’administration, à la société civile, au secteur privé ainsi qu’à la presse nationale et internationale, dans toute sa composante et diversité, pour l’accompagnement dont il a bénéficié pour mener à bien sa mission.

Coulibaly Non Karna qui présente une comptabilité de « zéro reste à payer », selon ses propres dires, a assuré de sa disponibilité à appuyer la nouvelle équipe. Toutefois, il a souligné que le Conseil qu’il dirigeait appelait de tous ses vœux son renouvellement, « non seulement pour respecter les principes de bonne gouvernance mais aussi parce qu’il est le catalyseur de toute évolution efficace ».

« Personne n’a un doute que des choses importantes ont été accomplies, que le bilan est largement positif… », a reconnu Patrick Achi, réaffirmant la confiance placée en l’homme tant par le Président Alassane Ouattara, le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly que par les acteurs du système des marchés publics.

« La barre a été mise à un certain niveau. Il nous appartient, chers collègues, de tenir, de poursuivre, si possible de faire mieux… », a exhorté Coulibaly Yacouba, à l’endroit du nouveau Conseil.

D.T
Commentaires


Comment