Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

International

Présidentielle : la Cour constitutionnelle malienne rejette les recours introduits par l’opposition

Publié le jeudi 9 aout 2018  |  AIP


Abidjan – La Cour constitutionnelle malienne a annoncé mercredi, le rejet des recours introduits par l'opposition suite au résultat du scrutin du 29 juillet qui oppose, pour le second tour de la présidentielle, le président sortant, Ibrahim Boubacar Keïta, et le chef de file de l'opposition, Soumaïla Cissé.

Le second tour qui est prévu le 12 août, mettra bel et bien aux prises, ces deux personnalités maliennes.

Les résultats définitifs annoncés par la présidente de la Cour constitutionnelle, Manassa Danioko, donnent IBK en tête du premier tour avec 41,70% des suffrages contre 17,78% des voix pour son adversaire.

Les 18 candidats de l’opposition, dont Soumaïla Cissé, ont constitué un « front démocratique contre la fraude ». Voyant leurs espoirs d’une révision des résultats balayés par la Cour constitutionnelle, ils se sont réunis mercredi soir pour envisager la suite.

Du côté du gouvernement, des rassemblements sont prévus jeudi dans l’ensemble du pays tandis que vendredi, des caravanes sillonneront différents quartiers de Bamako, la capitale, pour converger vers 17H (locale et GMT) à la place du Cinquantenaire. Le président sortant s’adressera alors à ses militants et aux électeurs, a ajouté le porte-parole d’IBK.



cmas
Commentaires


Comment