Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Fédération des jeunesses communales de Côte d’Ivoire: le 4ème congrès de la Fenujeci ouvert à Yamoussoukro

Publié le samedi 11 aout 2018  |  Ministères
Cérémonie
© Autre presse par DR
Cérémonie d`ouverture du congrès de la Fédération nationale de l’union des jeunesses communales de Côte d’Ivoire (Fenujeci)
Vendredi 10 Août 2018. Yamoussoukro. Les travaux pour le  4ème congrès ordinaire de la Fédération nationale de l’union des jeunesses communales de Côte d’Ivoire (Fenujeci) ont débuté à la Fondation Félix Houphouët-Boigny de Yamoussoukro.


Les travaux pour le 4ème congrès ordinaire de la Fédération nationale de l’union des jeunesses communales de Côte d’Ivoire (Fenujeci) ont débuté vendredi à la Fondation Félix Houphouët-Boigny de Yamoussoukro. Ce, après 7 jours de campagne (30 juillet au 5 Aout) des candidats que sont Aka Basile Phillipe ( Jacqueville), Gaoussou Diabaté (Kani), Daouda Doumbia (Adjamé), Gnanhan Muller Charly (Touleupleu) et Issiaka Koné (Adiaké), pour la présidence. Deux candidats postulent aussi pour le commissariat au compte. Le congrès est placé sous le thème "Responsabilité de la jeunesse communale dans la mise en place d’un nouveau défi social pour le développement harmonieux de la Côte d’Ivoire". Le congrès prend fin ce samedi par le renouvelement des instances et l’élection du nouveau président.


En attendant l’élection du nouveau président, Mamadou Touré, ministre de la. Promotion de la Jeunesse, a invité les candidats à tout mettre en oeuvre pour que ce congrès marque la victoire de la jeunesse Ivoirienne.

Souleymane Diarassouba, ministre du Commerce et parrain de cette assise à exhorté la jeunesse à mérité la confia’ce des aînés.

Rappelons que ce 4èmecongrès intervient au moment où la Fenujeci était marquée pendant plusieurs années par une crise caractérisée par un bicéphalisme. Cette situation opposait Eric Amiha et Souleymane Sylla, tous deux se réclamèrent président de la Fenujeci. Au lendemain de sa nomination en qualité de ministre de la Promotion de la Jeunesse et de l’Emploi des jeunes, Mamadou Touré s’est saisi du dossier. Après plusieurs jours de discussions avec les deux acteurs, il a réussi à ramener la paix mettant ainsi fin à la crise qui les oppose et à fixer la date pour la tenue de ce congrès qui avait été plusieurs fois reporté pour absence de consensus.
Commentaires


Comment