Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire/Jeunesse : ouverture vendredi à Yamoussoukro du quatrième congrès ordinaire de la FENUJECI

Publié le samedi 11 aout 2018  |  AIP
Cérémonie
© Autre presse par DR
Cérémonie d`ouverture du congrès de la Fédération nationale de l’union des jeunesses communales de Côte d’Ivoire (Fenujeci)
Vendredi 10 Août 2018. Yamoussoukro. Les travaux pour le  4ème congrès ordinaire de la Fédération nationale de l’union des jeunesses communales de Côte d’Ivoire (Fenujeci) ont débuté à la Fondation Félix Houphouët-Boigny de Yamoussoukro.


Yamoussoukro - Le ministre de la Promotion de la jeunesse et de l’Emploi des jeunes, Touré Mamadou, président a procédé vendredi à la fondation Félix Houphouët-Boigny de Yamoussoukro, à l’ouverture du quatrième congrès de la fédération nationale des unions de jeunesse communales de Côte d’Ivoire (FENUJECI) en présence du ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des petites et moyennes entreprises (PME), Souleymane Diarrasouba, parrain de ce congrès.

Le quatrième congrès de la FENUJECI intervient après deux années de crise entre les deux présidents sortant Eric Amiha et Souleymane Sylla, qui se réclamaient chacun président de la Fenujeci.

Une médiation du ministre Touré Mamadou depuis sa nomination au ministère de la Promotion de la jeunesse et de l’Emploi des jeunes a mis fin au bicéphalisme et ramené l’union et la cohésion au sein de la jeunesse communale.

Le congrès a pour thème « responsabilité de la Jeunesse face au défi de l’émergence ».

L’enjeu sera le renouvellement des instances avec d’un nouveau président de la FENUJECI. Il s’agira pour l’organisation de plus de 40 ans d’existence de revisiter ses textes, et de se doter d’un nouveau texte « clair » pour une bonne gouvernance afin d’éviter les crises et permettre que les transitions se passent bien.

Cinq candidats Aka Basile Phillipe (Jacqueville), Gaoussou Diabaté (Kani), Daouda Doumbia (Adjamé), Gnanhan Muller Charly (Touleupleu) et Issiaka Koné (Adiaké), sont en lice pour la présidence.

Le ministre Touré Mamadou a encouragé les délégués à procéder au renouvellement des bases après le congrès en apportant leurs expériences aux jeunes. « Nous attendons beaucoup de ce congrès », a fait savoir le ministre Touré Mamadou soulignant que désormais plus rien ne sera fait sans la FENUJECI « partenaire du ministère ».

Il a encouragé les 250 délégués présents à faire en sorte que le congrès soit une victoire de la FENUJECI, et surtout à continuer de travailler dans l’union pour le bonheur de la jeunesse.

Le parrain, le ministre Diarrassouba Souleymane, a encouragé les jeunes à la mobilisation et à la responsabilité pour toujours mériter la confiance du président de la République Alassane Ouattara. Il s’est félicité de leur engagement dans la préservation des acquis et la pérennisation du progrès social pour se hisser au diapason de l’émergence et de l’Ivoirien nouveau.

Le quatrième congrès ordinaire de la FENUJECI prend fin dimanche.
(AIP)

nam/tm
Commentaires


Comment