Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Lutte contre la pauvreté : La Ministre Mariatou Koné offre du matériel de plus de 6 millions de CFA aux femmes de Daloa

Publié le dimanche 12 aout 2018  |  Ministères
Lutte
© Ministères par DR
Lutte contre la pauvreté : La Ministre Mariatou Koné offre du matériels aux femmes de Daloa et les met en mission pour la cohésion sociale
Samedi 11 Août 2018. Daloa. La Ministre Mariatou Koné offre du matériels de plus de 6 millions de CFA aux femmes de Daloa et les met en mission pour la cohésion sociale.


La Ministre de la solidarité, de la cohésion sociale et de la lutte contre la pauvreté, le professeur Mariatou KONE a fait un important don, le samedi 11 aout à l’Association des Femmes de Balouzon (Daloa).

Ce don était essentiellement composé de matériels agricoles, tricycles, bâches, chaises, brouettes, etc. d’une valeur de 6 millions de francs CFA.
« Ce sont des femmes dynamiques qui mènent des actions pour leur autonomisation. Elles se mettent ensemble pour lutter contre l’insalubrité. Elles réalisent des choses extraordinaires avec peu de moyens sans attendre l’Etat. C’est une façon pour nous de les encourager au nom du Gouvernement », a indiqué la ministre.

La Ministre a également saisi cette opportunité pour exhorter ces braves femmes à œuvrer pour la consolidation de la paix et le renforcement de la cohésion sociale : « Je leur ai demandé de sensibiliser et d’inviter les populations au pardon et à l’humilité.
« Pardon à toutes ces personnes qui se sentent frustrées par la décision du Président de la République (ndrl : amnistie). C’est le prix à payer pour aller à la paix. Le Président n’avait pas obligation de le faire, il l’a fait parce que c’est un homme bon. Il l’a fait conformément à sa vision pour la Côte d’ivoire. Nous devons savoir raison garder et être humble. Etre humble, ce n’est pas narguer les autres. Etre humble, c’est aller vers les autres pour qu’ensemble nous puissions réaliser cet objectif de construction de notre chère Côte d’Ivoire » a poursuivi la ministre.

Ce message de la Ministre était également destiné aux guides religieux, leaders communautaires, chefs coutumiers présents à la cérémonie.

Aussi, a t’elle invité les populations en général et les hommes politiques en particulier à l’apaisement car la Côte d’Ivoire ne doit plus vivre de crise.

Nahounou Bouabré Odette, présidente de l’association Akouayou des femmes de Balouzon a exprimé la gratitude des femmes au gouvernement et à la ministre puis d’ engager son association à œuvrer pour le renforcement de la cohésion sociale dans la région du Haut-Sassandra.
Commentaires


Comment