Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Necrologie
Article
Necrologie

Le Président de la BAD rend hommage à Kofi A. Annan

Publié le dimanche 19 aout 2018  |  AIP
BAD:
© APA par DR
BAD: cérémonie du déjeuner des ambassadeurs
mardi 6 février 2018. Abidjan, Cocody. Lors du traditionnel déjeuner annuel du Nouvel an qu’il offrait aux Ambassadeurs et représentants des institutions internationales accrédités en Côte d’Ivoire, le président de la Banque africaine de développement (BAD), Akinwumi Adesina (Photo), a donné la primeur des chiffres pour l’année écoulée.


Abidjan – Dans un message intitulé ‘’Hommage à Kofi A. Annan’’, le Président de la Banque africaine de développement (BAD), Akinwumi A. Adesina, annonce avoir appris avec beaucoup de tristesse, ce samedi, le décès de l’ancien Secrétaire général des Nations Unies.

« Annan était un mentor et un père pour moi. Son humilité et son sens de la décence peu communs, son altruisme et sa compassion en ont fait un joyau pour toute l’humanité. Gentleman distingué, Annan était une icône mondiale et un homme de paix qui soutenait fermement la bonne gouvernance et le sens des responsabilités des dirigeants », écrit-il.

Adesina rappelle aussi que Kofi Annan était aussi son patron en sa qualité de Président du Conseil de l'Alliance pour une Révolution Verte en Afrique (AGRA), lorsqu’il était vice-président de l’institution.

« Il avait une passion contagieuse pour l’éradication de la faim et de la pauvreté. Il m'a beaucoup soutenu lorsque j'étais ministre de l'Agriculture du Nigéria, alors qu'il était membre du groupe des personnalités éminentes ; groupe qui a contribué à soutenir la transformation de l'agriculture au Nigéria », poursuit la Président de la BAD.

D’après lui, Kofi Annan a co-présidé, avec beaucoup de rigueur, le Groupe de haut niveau composé de dirigeants mondiaux pour soutenir la Banque africaine de développement dans ses efforts visant à accélérer le développement de l’Afrique.

En tant que Secrétaire général des Nations Unies et tout au long de sa carrière, M. Annan, de nationalité ghanéenne, a permis au continent africain de s’imposer mondialement, ajoute-t-il.

« L’Afrique a perdu un de ses plus beaux joyaux. Ses paroles riches en sagesse nous manqueront. Que son âme repose en paix », conclut Akinwumi A. Adesina dans un communiqué publié par l’Organisation de la presse africaine (APO) pour le compte du groupe de la BAD.

« C’est avec une immense tristesse que la famille Annan et la Fondation Kofi Annan annoncent que Kofi Annan, ancien secrétaire général des Nations unies et lauréat du Prix Nobel de la paix, est décédé paisiblement samedi 18 août 2018 après une courte maladie (à Berne, en Suisse, ndlr)», a déclaré sa fondation dans un communiqué.

Né en avril 1938 à Kumasi, au Ghana, Kofi Annan fut le premier noir africain à diriger l’Organisation des Nations Unies (ONU) de 1997 à 2006. Il a, dans ce cadre, obtenu le prix Nobel de la paix en 2001.

cmas
Commentaires


Comment