Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Recherche/Proclamation des 12 projets jugés éligibles au financement du PASRES au terme de la 1ère session 2018 : la création du FONTSI saluée

Publié le mercredi 29 aout 2018  |  Abidjan.net
Cérémonie
© Abidjan.net par JOB
Cérémonie de proclamation des résultats de la 1ère session 2018 du PASRES
La cérémonie de proclamation des résultats de la 1ère session 2018 du PASRES s’est déroulée dans la matinée du mardi 28 août 2018, au Novotel Plateau d’Abidjan, sous la présidence de Prof Dion Simplice, Directeur de Cabinet adjoint représentant le ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, en présence du Conseil scientifique du PASRES, de Directeurs Généraux, de Centres et Instituts de recherche, de Doyens et Vice-doyens d’UFR, de représentants des institutions du secteur privé et public.


La cérémonie de proclamation des résultats de la 1ère session 2018 du PASRES s’est déroulée dans la matinée du mardi 28 août 2018, au Novotel Plateau d’Abidjan, sous la présidence de Prof Dion Simplice, Directeur de Cabinet adjoint représentant le ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, en présence du Conseil scientifique du PASRES, de Directeurs Généraux, de Centres et Instituts de recherche, de Doyens et Vice-doyens d’UFR, de représentants des institutions du secteur privé et public.

L’objectif de cette cérémonie est de créer un cadre d’échanges entre les porteurs de projets jugés éligibles par le Conseil Scientifique du PASRES, la communauté scientifique et la presse nationale pour une meilleure compréhension de l’enjeu de ces propos pour le développement de la Côte d’Ivoire.

En effet, cette première session 2018 du PASRES, le Secrétariat Exécutif a réceptionné 132 propositions de projets parmi lesquelles, 86 ont été jugées administrativement conformes soit un taux de conformité administrative de 65%. Suite à l’évaluation par le Conseil scientifique du PASRES, au terme d’un processus rigoureux, ce sont 12 projets jugés éligibles au financement du PASRES qui ont été présentés ce matin, ce qui représente un taux d’éligibilité de 09%. Il faut donc tirer le chapeau aux porteurs de ces projets !

Les projets à financer ont été sélectionnés en tenant compte des critères suivants : conformité administrative, qualité scientifique, cohérence budgétaire, impact socio-économique, potentiel de valorisation économique.

La proclamation des résultats de cette première session 2018 du PASRES a été faite par le Secrétaire Exécutif du PASRES, Dr Sangaré Yaya. La solennité de cette cérémonie lui a également permis d’annoncer une bonne nouvelle dans la perspective du développement de la recherche scientifique en Côte d’Ivoire.

Il a révélé qu’en plus du financement de projets de recherche, la mission important qui avait été assignée au PASRES, lors de sa mise en place en 2007, était la création d’un Fonds national dédié au financement de la recherche. Le PASRES a beaucoup travaillé ces dix dernières années, sous l’autorité du Ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique (MESRS), pour que le Fonds voie le jour.

« J’ai l’immense bonheur de vous informer que ce Fonds dédié à la Recherche Scientifique et à l’innovation technologique vient d’être créé, par voie d’Ordonnance, au terme du Conseil des Ministres du 27 juin 2018. Ce Fonds, c’est le Fonds pour la Science, la Technologie et l’Innovation (FONTSI) », a déclaré Dr Sangaré Yaya, qui en a profité pour remercier le Président de la République et le Gouvernement pour cet acte important et décisif pour le développement de la recherche scientifique en Côte d’Ivoire.

Il est important de souligner que c’est depuis 1971, avec le Prof Lorougnon Guédé, que les premières démarches pour créer ce Fonds ont été initiées. Cela faisait dont 47 ans que la Côte d’Ivoire cherchait à se doter d’un Fonds spécifiquement dédié au financement de la recherche surtout dans les autres domaines scientifiques autres que le domaine agronomique.
Le FONTSI permettra d’accroître de façon substantielle les ressources allouées au financement de la recherche-développement en Côte d’Ivoire. Le FONTSI contribuera à l’émergence économique de la Côte d’Ivoire à travers le financement de projets de haute qualité et l’amélioration de la capacité technologique du pays.

Par ailleurs, au nom du Ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, le Directeur de Cabinet adjoint, Prof Dion Simplice a félicité le PASRES pour ses réalisations durant ses dix années de fonctionnement, en termes de financement des activités de recherche et de valorisation de leurs résultats.

Il reste convaincu que les projets financés dans le cadre de cette 1ère session 2018 du PASRES sont porteurs de valeur ajoutée scientifique et présentent un fort potentiel de valorisation susceptible d’avoir un impact bénéfique sur les conditions de vie des populations et le développement durable de la Côte d’Ivoire.

JOB
Commentaires


Comment