Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Prétendue pression sur des cadres du PDCI par le RHDP : Adjoumani Kobenan dément et qualifie ‘’d’insultants et méprisants’’ les propos du Secrétaire Exécutif du PDCI-RDA

Publié le jeudi 30 aout 2018  |  Abidjan.net
Politique:
© Abidjan.net par Atapointe
Politique: Kobenan Kouassi Adjoumani en conférence de presse
Abidjan le 29 Août 2018. Kobenan Kouassi Adjoumani, President du mouvement baptisé « Sur les traces d’Houphoeut Boigny » a animé une conférence de presse suite aux déclarations du secrétariat exécutif du PDCI


Le président du Mouvement ‘’Sur les Traces d’Houphouet Boigny’’, organisation membre du Rassemblement des Houphouetistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP) parti unifié et membre du Bureau politique du PDCI-RDA, Kouassi Kobénan Adjoumani a animé une conférence de presse ce mercredi 29 août 2018 en réponse aux propos tenus plus tôt dans la Journée par le Secrétaire exécutif du PDCI-RDA, Maurice Kakou Guikahué.

Qualifiant de ‘’méprisants, discourtois et insultants’’ les propos du Secrétaire Exécutif du PDCI-RDA, Maurice Kakou Gukahué tenus à l’endroit des membres du PDCI-RDA favorables au parti unifié, Kobénan Kouassi Adjoumani a affirmé ‘’qu’aucun cadre ni militant du PDCI-RDA n’a été contraint d’aller aux municipales et régionales du 13 octobre prochain. Alors que plus tôt dans la journée le Secrétaire exécutif du PDCI-RDA a dénoncé une tentative de débauchage de cadres PDCI par le RHDP, ce à travers toutes sortes de pressions voire de chantage, le président du Mouvement’’Sur les Traces d’Houphouet Boigny’’ s’est voulu catégorique : ‘’aucune pression n’a été exercée sur aucun cadre ni militant du PDCI’’, estimant que de tels propos sont de nature à infantiliser ces cadres qui ont délibérément choisi d’être sur la liste RHDP.

Pour Adjoumani Kobénan Kouassi, l’heure n’est plus au discours mais le moment est venu ‘’d’aller devant les électeurs pour se peser afin de savoir qui pèse quoi dans ce pays’’. Ce qui justifie qu’il soit opposé à la volonté du PDCI que soient reportées les municipales et régionales du 13 octobre prochain. ‘’Les militants du PDCI-RDA favorables au RHDP exigent le maintien de la date des municipales et régionales au 13 octobre 2018’’, a-t-il déclaré. Concernant la réforme de la Commission Electorale indépendante (CEI) annoncée par le président de la République Alassane Ouattara dans son discours du 6 août 2018, Kobenan Kouassi Adjoumani a laissé entendre que cela ne sera effectif que pour les élections générales de 2020, mais pas avant les municipales et régionales du 13 octobre prochain.

Sur la question de l’utilisation du logo du PDCI par le RHDP dénoncée par le professeur Guikahué, Adjoumani Kobénan a laissé entendre que le RHDP en a le droit dès lors que le PDCI s’il est vrai qu’il s’est retiré de l’Accord politique, n’a cependant pas encore annoncé son ‘’désapparentement’’ du RHDP. A ce titre, les militants PDCI qui ont décidé d’aller aux prochaines élections en RHDP ont le droit d’utiliser le logo, a lancé le président du mouvement ‘’Sur les Traces d’Houphouet Boigny’’.

S’il estime qu’il n’existe pas de problème de personne entre le Secrétaire exécutif du PDCI RDA Maurice Kakou Guikahué et lui, le président du mouvement ‘’Sur les Traces d’Houphouet Boigny ‘’ lui reproche ‘’d’utiliser le Secrétariat exécutif pour induire le président Bédié en erreur’’. Kobenan Kouassi Adjoumani dit attendre impatiemment le scrutin du 13 octobre pour que définitivement l’on sache ce que chaque acteur politique représente sur l’échiquier national.



Elisée B.




Adjoumani : "Aucun cadre du PDCI n`a été contraint d`aller en RHDP aux municipales et régionales
Publié le: 29/8/2018  |  Abidjan.net TV

Commentaires


Comment