Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Le PDCI saisit la CEI à propos de l’utilisation de son logo par le RHDP unifié

Publié le mercredi 5 septembre 2018  |  AIP
RHDP:
© Abidjan.net par CK
RHDP: les militants de la coalition célèbrent le deuxième anniversaire de l`appel de Daoukro
Samedi 17 septembre 2016. Daoukro. Le président du PDCI-RDA, président du présidium du RHDP, Henri Konan Bédié (photo) a pris part à la célébration du deuxième de l`appel de Daoukro. Cette cérémonie a été rehaussée par la présence du premier ministre Daniel Kabalan Duncan, du co-parrain de la cérémonie , le ministre d`Etat, Secrétaire Général de la présidence de la république Amadou Gon Coulibaly et du ministre Niamien N`Goran, Président du comité d`organisation.


Abidjan- Le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA) a saisi la Commission électorale indépendante (CEI) à propos de l’utilisation de son logo par le parti RHDP unifié, fait savoir la formation politique dans une note d’information transmise à l'AIP.

« Le PDCI-RDA a fait connaitre, le mercredi 05 septembre 2018, à la Commission Électorale Indépendante (CEI) que l’usage de son logo, pour les élections municipales et régionales du 13 octobre 2018, est exclusivement réservé pour les candidatures parrainées par le PDCI-RDA. A cet effet, le PDCI-RDA a indiqué à la CEI que le logo du PDCI-RDA ne devrait figurer sur aucun autre logo, emblème ou sigle de toute autre candidature », stipule notamment la note.

Le parti d’Henri Konan Bédié dénonce, depuis plusieurs jours, un usage abusif de son logo par le tout nouveau parti unifié dirigé par le Président Alassane Ouattara, y entrevoyant une tentative de « manipulation » de ses militants pour les élections locales à venir.

« Le PDCI s’insurge contre l’utilisation de son logo et dénonce cette manœuvre de manipulation, d’intoxication et de désinformation source de confusion dans l’esprit de ses militants et des ses électeurs », avait déclaré le 29 août, lors d’une conférence de presse, le secrétaire exécutif de ce parti, Maurice Kacou Guikahué.

Il avait à cette occasion insisté sur le fait que le parti septuagénaire s’est retiré, depuis le 8 août, de l’accord politique portant création du parti unifié RHDP et n’est donc conséquemment pas membre.

La CEI publiera vendredi la liste des candidats admis à prendre part aux élections municipales et régionales couplées du 13 octobre 2018. La loi autorise le parrainage d’un candidat par plusieurs formations politiques, mais n’autorise pas qu’un groupement politique utilise le logo d’un parti politique, sans l’accord de celui-ci.


kg/tm
Commentaires


Comment