Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Lutte contre le cancer : les médias s’engagent

Publié le vendredi 7 septembre 2018  |  Abidjan.net
Conférence
© Abidjan.net par Atapointe
Conférence de presse de lancement la deuxième édition des Journées de Mobilisation des Médias contre le Cancer du sein
En prélude à la deuxième édition des Journées de Mobilisation des Médias contre le Cancer du sein (JMMC) prévue les 19 et 20 octobre 2018, le Comité d’organisation a animé ce jeudi une conférence de presse de lancement à la Maison de la presse d’Abidjan-Plateau.


Les professionnels des médias en Côte d’Ivoire réunis au sein de l’organisation non gouvernementale dénommée «Écho Médias » s’engagent dans la lutte contre le cancer du sein. Les 19 et 20 octobre 2018, ils se réuniront à Grand-Bassam dans le cadre de la deuxième édition des Journées de Mobilisation des Médias contre le Cancer du sein (JMMC), autour du thème : « Sport et santé ». L’annonce a été faite ce jeudi 6 septembre, à la Maison de la presse au Plateau, par Léah Muriel Guigui, Commissaire générale des JMMC. Cette plateforme, a-t-elle expliqué, a pour but «de mobiliser les professionnels des médias nationaux et internationaux, les autorités et partenaires de la santé et les populations en vue d’une sensibilisation et d’une prévention collective et continue sur le cancer du sein».

Les festivités des JMMC 2018, a-t-elle ajouté, seront marquées par des sessions de formations des journalistes, des activités sportives, une sensibilisation grand public avec des séances de dépistage où sont attendues plus de 3000 femmes.

Par ailleurs 4 prix seront décernés, à l’occasion de cette deuxième édition des JMMC dont celui du meilleur organe de presse pour la lutte contre le cancer du sein. Zio Moussa, Président de l’Observatoire de la liberté de la presse, l’éthique et de la déontologie (OLPED) a donné les critères d’évaluation pour ces prix. Seront prises en compte les productions journalistiques réalisées dans la période d’octobre 2017 à octobre 2018.

Quant à Pr Moctar Touré, cancérologue au Programme nationale de lutte contre le cancer (PNLCa), il a insisté sur le coût onéreux du traitement contre le cancer. C’est pourquoi dans son intervention soutenue par une présentation des affres de la maladie, il a exhorté au dépistage précoce du cancer du sein. « De 2000 à 2014, l’incidence du cancer du sein a augmenté en Côte d’Ivoire. Malheureusement en Côte d’Ivoire, 60 à 70% des cancers sont découverts à des stades tardifs alors qu’on peut les diagnostiquer plus tôt », a-t-il déploré.



En Côte d’Ivoire, 1223 femmes meurent du cancer du sein chaque année sur les 2248 cas diagnostiqués. Des chiffres effarants qui montrent l’ampleur que prend cette maladie dans le pays.

D.Tagro
Commentaires


Comment