Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Des parents d’élèves élèves attendent la réhabilitation des écoles primaires à Toulepleu

Publié le lundi 10 septembre 2018  |  AIP


Toulépleu-Des parents d’élèves sont toujours dans l'attente des bâtiments d'écoles primaires de Toulépleu sinistrées par deux violentes tornades en 2017 et 2018, a constaté l'AIP.

Ils étaient très en colère après avoir constaté, lors des inscriptions la semaine dernière que les bâtiments des écoles primaires des villages de Bakpahi, Diollé et Guiéllé (commune de Toulépleu) ainsi que ceux de l’école primaire du quartier sokourany (ville de Toulépleu), censés abriter les élèves pour cette année, n’ont toujours pas connu un début de réhabilitation.

Certains parmi eux sont donc montés au créneau cette semaine pour protester contre l’absence de volonté de la part des autorités politiques, administratives et éducatives de Toulépleu, dans les démarches devant aboutir à cette satisfaction.

En effet, les causes de la dégradation de ces bâtiments remontent à la date du 1er mars 2018 quand les violents vents ont emporté les toitures de plusieurs bâtiments notamment celles des locaux des écoles primaires de Bakpahi, Diollé et Guiéllé, augmentant ainsi le nombre des infrastructures scolaires sinistrées dans la commune notamment le bâtiment de six classes plus bureau de directeur de l’école primaire sokourany sérieusement endommagés dans des conditions similaire en fin mai 2017.

Face à ces conditions difficiles dans lesquelles les enfants apprenaient, le directeur de l’école kacou Benjamin et les responsables de l’IEP Toulépleu ont été contraints de délocaliser les cours au sein des locaux de l’église protestante UEESO Toulépleu pour sauver l’année scolaire en cours.

snm/bsp/fmo
Commentaires


Comment