Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Cocody : affrontement entre les forces de l’ordre et les étudiants se réclamant de la FESCI

Publié le mardi 11 septembre 2018  |  Abidjan.net
Manifestation
© Abidjan.net par Zunon Tape Alban Serges
Manifestation des étudiants se réclamant de la FESCI dispersée par les forces de l`ordre
Mardi 11 Septembre 2018 .Abidjan. Une manifestation des étudiants se réclamant de la fédération estudiantine et Scolaire de Côte d`Ivoire dispersée par les forces de l`ordre.


Un affrontement entre les forces de l’ordre et des étudiants se réclamant de la Fédération Estudiantine et Scolaire de Côte d’Ivoire (FESCI) a éclaté ce matin à l’Université Félix Houphouët Boigny d’Abidjan a constaté Abidjan.net sur place.

En effet, manifestant contre les frais annexes d’inscription au secondaire public, des étudiants ont été dispersés à coup de gaz lacrymogène par la police au niveau de l’université en réponse aux jets de pierres des manifestants hostiles.

Ces derniers, ont trouvé refuge derrière le grand portail du CHU de Cocody, bloquant ainsi l’entrée des véhicules et des ambulances. Les patients et les parents de malades se sont vus dans l’obligation d’emprunter une voie sinueuse dans une impasse jouxtant l’hôpital et l’INSAAC.

Sur place, les étudiants dénonçaient l’usage de gaz lacrymogène dans l’hôpital notamment dans un bâtiment ou se trouvaient plusieurs malades hospitalisés.

Cet affrontement a provoqué des déviations de voies et des bouchons monstres sur les voies principales menant à l’Université et au CHU.

Une discussion entre les manifestants et le Commissaire Houphouët du 10e arrondissement a démarré quand Abidjan.net quittait les lieux.

Notons que pour protester contre le paiement de frais annexes d’inscription dans certains établissements, la FESCI a fait fermer plusieurs écoles ce début de rentrée scolaire 2018 – 2019 notamment les Lycées moderne de Cocody, Jean Piaget, Ehivet Gbagbo, le collège moderne Autoroute. Elle a également bloqué la rentrée dans d’autres écoles à Daloa, à Bouaké et d’autres villes de l’intérieur.

Le Secrétaire général de la Fesci, Fulgence Assi dénonce ces frais qui selon lui constituent une charge supplémentaire pour les parents d’élèves et empêchent certains de pouvoir faire face à l’éducation scolaire de leurs enfants.

Atapointe



Affrontements entre Policiers et Étudiants de la FESCI au CHU de Cocody
Publié le: 11/9/2018  |  Abidjan.net TV

Commentaires


Comment