Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

La direction de l’AIP exprime les préoccupations de la structure au ministre de la communication

Publié le mercredi 12 septembre 2018  |  AIP
Visite
© Autre presse par DR
Visite du ministre de la Communication et des Médias, Sidi Tiémoko Touré à l`AIP
Mardi 11 septembre 2018. Abidjan. Le ministre de la Communication et des Médias, Sidi Tiémoko Touré a eu une visite de contact, au siège de l’Agence ivoirienne de presse (AIP).


La directrice de l’Agence ivoirienne de presse (AIP), Mme Barry Sana Oumou, a exprimé mardi, les préoccupations de sa structure au ministre de la communication et des médias, Sidi Tiémoko Touré, lors de sa première visite dans ladite structure.

Selon Mme Barry, l’AIP connait des avancées notables dans l’univers médiatique national et international mais bon nombre de défis restent à relever au plan budgétaire, institutionnel, infrastructurel et social.

Elle a indiqué qu’au plan budgétaire, la subvention de l’Etat s’amenuise d’année en année, créant des difficultés pour couvrir toutes les dépenses nécessaires au bon fonctionnement de l’Agence.

Au plan infrastructurel, elle a plaidé pour un nouveau siège définitif de l’AIP qui doit être déplacé de son site actuel suite à la décision prise en conseil des ministres du 28 décembre 2016.

Elle a également plaidé pour la libération immédiate du bureau régional de Bouaké qui a fait l’objet d’une vente illicite pendant la crise post-électorale et dont l’acquéreur illégal, un député refuse jusqu’à ce jour, de libérer après qu’il ait été ordonné par le tribunal de première instance et la cour d’Appel de Bouaké, la libération immédiate de ce local.

Au plan social, elle a exhorté le ministre de la communication de mettre en application le décret n°2015-347 du 13 mai 2015, instituant un ordre de mérite de la communication parce que, selon elle, de nombreux agents méritants en activité et ceux ayant fait valoir leurs droits à la retraite sont toujours en attente de décoration.

Elle a également exhorté le ministre à octroyer des indemnités spéciales au personnel technique de l’AIP en raison de la spécificité de leur emploi.

Au plan institutionnel, elle a demandé la modification du décret n°85-1190 du 04 décembre 1985 relatif aux rémunérations forfaitaires en faveur des collaborateurs extérieurs de l’AIP en vue de tenir compte du coût de la vie et de l’augmentation du SMIG et l’adaptation du cadre organique par la modification du décret n° 2013-28 du 23 janvier qui aura pour conséquences, la prise en compte des nouveaux médias dans le dispositif et la prescription par la nouvelle loi sur la presse de décembre 2017, de l’existence d’un directeur de publication.

Au niveau des perspectives, elle a insisté sur le projet de consolidation du volet multimédia tant à Abidjan qu’à l’extérieur du pays ainsi que la formation professionnelle continue des personnels de l’AIP notamment des journalistes et des techniciens, le renforcement des capacités opérationnelles et techniques, la prise en compte des nouveaux médias dans le cadre organique des rédactions.

Il s’agissait de la première visite du Ministre Sidi Touré depuis son arrivée à la tête de ce département suite au dernier remaniement ministériel.

(AIP)

sdaf/fmo
Commentaires


Comment