Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Municipales d’octobre 2018: Abou fané se signale à Adjamé

Publié le mardi 18 septembre 2018  |  L’intelligent d’Abidjan


Abou Fané, candidat indépendant aux municipales à Adjamé a investi le dimanche 16 octobre 2018 son directeur de campagne au quartier Dallas de cette commune en la personne de Gnianduillet Arsène.

Dans son allocution, le 3ème adjoint au maire sortant et tête de liste ‘‘ les enfants d’Adjamé’’ s’est dit ému et fier de la tenue de la cérémonie d’investiture du directeur de campagne de la liste ‘‘les enfants d’Adjamé’’ . « Je ne m’attendais pas à une telle mobilisation. Merci sincèrement. Je ne ferai pas de promesses ni prendrai des engagements, car c’est ensemble que nous allons changer Adjamé », a-t-il dit . Arsène Gnanduiet Lucain qui avait conduit la campagne victorieuse du Front Républicain du temps de Djedji Amondji Pierre en 1996 a répété trois fois de suite : « J’accepte d’être le directeur de campagne de la liste ‘‘les enfants d’Adjamé’ ». Il n’a pas tari d’éloges à l’endroit d’Abou Fané. « J’ai accepté le poste parce que l’homme qui me l’a proposé est un homme de parole. Je le sais crédible et capable. Il m’a dit qu’il veut donner à la commune d’Adjamé ce qu’elle lui a donné, qu’il veut montrer qu’on peut gérer Adjamé autrement. Je le sais une fois encore capable car il a été le seul à dire à Youssouf Sylla que ce qu’il fait n’est pas bon. Nous irons jusqu’au bout car nous avons pris toutes nos responsabilités et nous avons les hommes qu’il faut à la place qu’il faut », a dit Gnianduillet. Il a invité toute son équipe à occuper le terrain : « Vous m’avez investi directeur de campagne, à mon tour, je vous investis directeurs de campagne. Allez partout et faites passer le message. Battez-vous. Dieu nous a déjà donné la victoire. Et quand Dieu te donne, il faut aller chercher. L’histoire se répète et elle va se répéter cette fois-ci encore. Vendez Abou, car c’est un produit et c’est le meilleur produit pour Adjamé ».

TAB avec IB
Commentaires

Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 4275 du 18/9/2018

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment


Comment