Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Protection civile : Un nouveau centre de secours d’urgence inauguré à Aboisso

Publié le samedi 22 septembre 2018  |  Abidjan.net
Cérémonie
© Abidjan.net par Paul Richard
Cérémonie d’inauguration du Centre de secours d’urgence d’Aboisso
Abidjan le 21 septembre 2018. Le ministre de l`intérieur et de la sécurité, Sidiki Diakité a inauguré le Centre de secours d’urgence d’Ayébo situé à 5 km d’Aboisso, deuxième du genre dans la région sud Comoé.


Après San Pédro, Gagnoa, Bouaflé, Odienné et Daloa, le ministre de l’intérieur et de la sécurité, Sidiki Diakité a procédé vendredi 21 septembre 2018 à l’inauguration du deuxième Centre de secours d’urgence (CSU) du sud Comoé, Village d’Ayébo à Aboisso. C’était en présence des autorités préfectorales de la région, des rois et chefs traditionnels, des autorités administratives et de la population venue en grand nombre.

Pour le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, « les catastrophes survenues sur le territoire ivoirien ces dernières années ont montré la nécessité de doter les services chargés de protection civile des moyens de leur efficacité. Cet édifice permettra de porter secours et assistance aux populations, notamment lors des catastrophes d’envergures telles que les incendies domestique, feux de brousse, inondations sur l’ensemble du territoire du sud Comoé. »

Tout en exhortant les sapeurs-pompiers civils à la conscience professionnelle, à être des exemples et continuer le bon travail entamé, le ministre ivoirien s’est voulu rassurant : « L’Etat de Côte d’Ivoire sur instruction du Président de la république voudrais vous rassurer que vos moyens de travail serons accrus et vous serez mis dans les conditions optimales d’exercices de vos activités. »

Bien avant Dr Aka Aouélé, président du conseil régional du Sud-Comoé et maître d’ouvrage, a indiqué que cet important Centre de secours vise à mettre en œuvre l’ambitieux programme de développement du Président Alassane Ouattara qui est de rapprocher les moyens de protections civiles aux populations afin d’assurer une plus grande prise en charge en cas de sinistre et d’accident.

C’est donc dans une vision « de politique de développement intégré de la zone industrielle comprenant les localités d’Adaou, d’Ayebo et d’Assoba […]. Avec la poussée d’entreprises dans cette zone, entres autres sociétés d’articles hygiéniques, la société des ciments d’Abidjan, le lycée Dominique Ouattara, le chantier de construction de port sec, bientôt l’antenne régionale de l’INFAS et la construction d’unité de bio masse », a tenu à faire savoir Dr Aka Aouélé.

« Le centre de secours d’urgence d’Aboisso qui comprend un effectif de 57 pompiers dont 5 dames a pour mission principale le secours d’urgence en cas d’accident de circulation, d’incendie, de sinistres et catastrophes naturelles. […]. Pour le premier trimestre 2018 il totalise 431 interventions, entre autres cinq interventions d’incendies, 91 accidents de circulations, 88 cas d’assistance à personnes, 136 victimes évacuées, 107 opérations diverses et 4 noyés » a souligné pour sa part le Général Kili Fiacre Fagnidi, Directeur Général de l’office national de la protection civile (ONPC).

Ce CSU construit sur une superficie d’un hectare abrite, un bâtiment hangar administration pour le stationnement des véhicules, un bloc de sanitaires, un bâtiment de dortoirs avec une capacité de 60 lits, une salle d’instruction et un bâtiment pour la restauration. Le centre de secours d’urgences d’Aboisso a coûté la somme de 245 521 617 F CFA.

Notons que ce sont 31 Centres de secours d’urgences dont celui d’Aboisso qui ont vu le jour sur l’ensemble du territoire ivoirien. Un exercice de simulation a été effectué au cours de cette cérémonie.

P. R.
Commentaires


Comment