Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Le PCA de la MUGEFCI regrette la mauvaise affectation des fonds du régime de base

Publié le samedi 22 septembre 2018  |  AIP


Divo–Le président du conseil d’administration (PCA) de la Mutuelle générale des fonctionnaires et agents de l’Etat de Côte d’Ivoire (MUGEFCI), Mesmin Komoé, a exprimé, vendredi à Divo, ses regrets que des fonds, collectés dans le cadre du régime de base, aient servi à faire vivre le produit Ivoir’Santé en déphasage avec les règles en vigueur en la matière.

"On a utilisé l’argent du régime de base pour aller compenser les pertes de Ivoir’Santé. Toute chose qui n’est pas normal, qui n’est pas légal", a déclaré Mesmin Komoé lors d’une réunion d’information avec les mutualistes de Divo.

Selon le PCA de la Mutuelle, la réglementation communautaire, dans son exécution 03, fait interdiction d’utiliser les ressources du régime principal pour aller compenser les pertes du régime secondaire.

Mesmin Komoé a fait savoir qu’une activité secondaire doit s’auto-équilibrer, car les cotisations tirées de cette activité doivent suffire pour faire ses prestations.

Le produit Ivoir’Santé enregistre un déficit estimé à trois milliards de francs CFA. Cette estimation ne tient pas compte des charges de fonctionnement de ce produit secondaire de la Mugefci, indique-t-on.


Gso/kp
Commentaires


Comment