Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Emplois jeunes/TIC : la Fondation jeunesse numérique va accompagner 60 start-up pour la promotion 2018

Publié le dimanche 23 septembre 2018  |  Abidjan.net
Cérémonie
© Abidjan.net par Paul Richard
Cérémonie de présentation de la promotion 2018 de la fondation Jeunesse Numérique
Abidjan le 20 septembre 2018. La promotion 2018 de la fondation Jeunesse Numérique a présenté ce jeudi 60 lauréats, entrepreneurs, promoteurs ou startups représentent la 2 ème promotion des startups qui seront suivies, accompagnées au quotidien par la FJN.


60 start-up représentant la promotion 2018 de la Fondation Jeunesse Numérique (FJN) ont été présentées ce vendredi à Abidjan lors d’une cérémonie qui a rassemblé des acteurs et des influenceurs du monde de l’entrepreneuriat et des TICs.

Le Gouvernement ivoirien, sous l’égide et par l’entremise du Ministère de la Communication, de l’Économie Numérique et de la Poste, a initié plusieurs actions visant à promouvoir l’innovation en matière technologique dont un cadre a été créé, en l’occurrence, la « Fondation Jeunesse Numérique ».

"La Fondation Jeunesse Numérique a été créée pour accompagner les jeunes entrepreneurs porteurs de projets faisant usage du numérique. Son but est de leur apporter un soutien en matière de formation et de coaching, de mise à disposition d’espaces collaboratifs, d’encadrement et de conseils administratifs et juridiques, de mise en relations stratégiques et d’aide à la recherche de financement" a expliqué la directrice exécutive de la Fondation jeunesse numérique, Linda Vallée

Ainsi dans le cadre de sa mission, la FJN a lancé un appel à projets pour l’année 2018 qui a débuté début avril et s’est déroulé sur six (6) semaines environ. L’objectif visé par cet appel à projets est la détection de nouveaux talents, ayants des projets innovants, à fort impact sur la vie des populations et surtout liés aux nouveaux métiers du numérique / TIC.

Sur 600 dossiers de candidatures au départ, 100 ont été sélectionnés par un cabinet spécialisé puis 60 ont finalement été retenus après un passage devant un grand jury, qui s’est tenu les 19 et 20 juin 2018 à l’ESATIC. Ces "élus" représentent la 2ème promotion des start-up qui seront suivies, accompagnées au quotidien par la FJN.

« Les TIC offrent des opportunités nouvelles qui peuvent contribuer à l’éclosion d’une nouvelle catégorie d’entrepreneurs, capables d’être les moteurs de la croissance économique et du développement pour les années à venir », a-t-elle indiqué.

Pour le ministre de l’Economie numérique et de la Poste, Claude Issac Dé, la Côte d’Ivoire a un fort gisement de création d’emplois dans le domaine du numérique : « Je veux rassurer la jeunesse, leur dire que la Côte d’Ivoire dans ce domaine, a un fort gisement de création d’emplois. Ils ont la capacité, il faut se mettre au travail, il faut être attentif, il faut être sérieux, il faut saisir les opportunités. Ils ont du talent, ils sont capables de rivaliser avec les jeunes du monde entier et donc l’Etat fera en sorte que le succès soit au bout de l’effort ».

,Selon lui une croissance soutenue sans PME n’est pas durable. « L’année dernière, nous avions 40 Start up, cette année 60. L’an prochain, nous allons aller plus loin. On se rend compte que le secteur privé aussi s’associe pour pouvoir accompagner ces jeunes qui sont pétris de talents et qui sont capables de beaucoup d’innovation mais aussi d’accompagner ce secteur qui a commencé à bouger », a-t-il indiqué.

« Nous allons les accompagner en créant un environnement favorable pour que le secteur puisse grandir. Les conditions sont réunies, nous ferons en sorte qu’ils puissent de mieux en mieux être formés et qu’ils puissent exceller », a conclu le ministre.

P. R
Commentaires


Comment