Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Yamoussoukro/Elections municipales : le Ministre Souleymane Diarrassouba présente le candidat du Rhdp aux populations et invite au bon ton pendant la campagne électorale

Publié le dimanche 23 septembre 2018  |  Partis Politiques
Yamoussoukro/Elections
© Ministères par DR
Yamoussoukro/Elections municipales : le Ministre Souleymane Diarrassouba présente le candidat du Rhdp aux populations
amedi 22 septembre 2018. Yamoussoukro. Le Ministre Souleymane Diarrassouba a procédé, à la Fondation Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix, ce samedi, à la présentation officielle du candidat Kouamé Loukou Léon, tête de la liste ‘’Rassemblement et paix’’ parrainée par le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (Rhdp). Celui-ci a la lourde charge de conduire la liste des 48 conseillers aux municipales du 13 octobre prochain.


Le Ministre Souleymane Diarrassouba a procédé, à la Fondation Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix, le samedi 22 septembre 2018, à la présentation officielle du candidat Kouamé Loukou Léon, tête de la liste ‘’Rassemblement et paix’’ parrainée par le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (Rhdp). Celui-ci a la lourde charge de conduire la liste des 48 conseillers aux municipales du 13 octobre prochain.

« Enfant de Félix Houphouët-Boigny, Kouamé Loukou Léon a la sagesse, l’amour du travail bien fait, la compétence, une connaissance approfondie des problématiques de développement de la ville, le courage politique des grands hommes pour relever encore une fois ce défi », s’est prononcé l’émissaire du Rhdp à l’endroit du candidat tête de liste. Pour le Ministre Souleymane Diarrassouba, la campagne électorale qui s’ouvre le 28 septembre prochain sera difficile. A juste titre, il invite les populations à rester mobilisées afin de poursuivre la sensibilisation partout dans les quartiers et villages de la commune. Car, selon lui, une élection n’est jamais gagnée d’avance.
« Ne vous laissez pas distraire ou abuser par certains de vos enfants qui ont décidé d’aller à ces élections en candidats indépendants. Il est bon de savoir qu’ils n’ont pas la bénédiction d’aucune de nos instances et défient de ce fait leur autorité. Il faut donc les sanctionner par les urnes au soir du 13 octobre. Il faudrait une campagne civilisée car nous devons prôner la paix, le rassemblement et la concorde et avoir le BON TON. Ne cédez pas aux provocations et évitons les propos claniques et tribalistes », exhorte-t-il. Prenant rendez-vous avec l’histoire, le Ministre Souleymane Diarrassouba caresse le vœu que « l’écrasante et éclatante victoire » de la liste ‘’Rassemblement et paix’’ soit le catalyseur des prochaines retrouvailles entre le Président Alassane Ouattara et son aîné Aime Henri Konan Bédié. « Nous avons donc rendez-vous avec l’histoire pour apporter notre contribution à la paix, à la stabilité de notre beau pays et à l’entente entre les dignes héritiers de Félix Houphouët-Boigny. Ne ratons donc pas ce rendez-vous historique à impact national et international », manifeste-t-il.

Pour sa part, le candidat tête de la liste ‘’Rassemblement et paix’’, Kouamé Loukou Léon indique que sa candidature vient s’opposer à la mauvaise gouvernance dans la gestion des affaires de la municipalité. « Notre participation est motivée par notre volonté de sauver les meubles. Je suis candidat pour une gestion participative et transparente », affirme-t-il avant de répondre à ses détracteurs qui remettent en cause son militantisme au Pdci.

« Oui, je suis militant du Pdci, membre du Bureau politique du Pdci. J’ai accepté de conduire la liste ‘’Rassemblement et paix’’ parrainée par le Rhdp. Je l’ai accepté pour la mémoire de Félix Houphouët-Boigny. Ma décision est surtout guidée par le souci de rassembler et non par des petits calculs politiques », a martelé le candidat Kouamé Loukou Léon. Dans la foulée, il manifeste une reconnaissance appuyée au Ministre Souleymane Diarrassouba, au Gouverneur Thiam Augustin et au vice-président du Rdr, Joël N’Guessan qui ne cessent de prôner l’union, la cohésion et le rassemblement de tous les fils et filles de Yamoussoukro.
Commentaires


Comment