Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Régionales 2018: Les femmes de Gbêkê souhaitent bénéficier de plus d’attention du candidat élu

Publié le dimanche 23 septembre 2018  |  AIP
Régionales
© AIP par DR
Régionales 2018: Les femmes de Gbêkê souhaitent bénéficier de plus d’attention du candidat élu
Les femmes de la région de Gbêkê demandent aux candidats, qui profiteront de leurs suffrages, de leur accorder désormais plus d’attention après les prochaines élections locales, a lancé, samedi, à Bouaké, la vice-présidente de la plateforme des associations féminines, Mme Camara Bassiétou.


Bouaké - Les femmes de la région de Gbêkê demandent aux candidats, qui profiteront de leurs suffrages, de leur accorder désormais plus d’attention après les prochaines élections locales, a lancé, samedi, à Bouaké, la vice-présidente de la plateforme des associations féminines, Mme Camara Bassiétou.

«On a remarqué que nous les femmes, on vote plus. C’est nous qui souffrons plus, c’est nous qui faisons tout, mais quand ils sont élus, c’est nous qui restons derrière. On ne veut plus rester derrière.», a indiqué Mme Camara, lors d’une journée d’hommage au Ministre Jean Claude Kouassi, tête de la liste du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) aux élections régionales dans le Gbêkê.

Les femmes membres de la plate-forme des associations, essentiellement analphabètes et productrices de denrées agricoles, commerçantes, transformatrices de produits agricoles, demandent au candidat qui sera élu à la régionale de mettre en place un conseil régional des femmes pour servir d’interface entre elles et le conseil régional.

«On vous demande de nous aider à avancer, à nous mettre ensemble», a plaidé Camara Bassiétou, pour la prise en compte des femmes de toutes les couches sociales dans la gestion de la région.

Elle a invité toutes les femmes à désarmer leurs cœurs, à cesser les petites querelles, à taire les problèmes personnels et à soutenir les leaders politiques pour ‘’effacer l’image de Bouaké’’ qui fait toujours peur à l’extérieur.

Le candidat Jean Claude Kouassi, par ailleurs ministre des Mines et de la Géologie, tête de la liste du RHDP aux élections régionales, et son colistier Sidi Touré, ministre de la Communication et des Médias, ont promis d’apporter le développement et la paix dans le Gbêkê.

«La région que nous voulons construire va vous ressembler», a souligné M. Kouassi, promettant de redonner un nouveau visage à la région de Gbêkê avec son carnet d’adresse.

(AIP)

nbf/fmo
Commentaires


Comment