Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Sport
Article
Sport

Coupe Houphouët-Boigny : l’Asec suspendu pour 2 ans avec une amende de 5 millions FCFA

Publié le mardi 25 septembre 2018  |  APA
Ligue
© AFP par ISSOUF SANOGO
Ligue des champions d’Afrique / Tour éliminatoire: Asec-Buffles du Bénin : 3-2
Mercredi 21 avril 2018. Abidjan. L’Asec Mimosas s’est qualifiée pour le prochain tour de la Ligue des champions d’Afrique en venant difficilement à bout d’une accrocheuse équipe des Buffles du Bénin (3-2), en match retour du tour préliminaire disputé au stade Félix Houphouët-Boigny.


La Commission de discipline de la Fédération ivoirienne de football (FIF) a suspendu pour deux ans l’Asec Mimosas pour toute participation à la coupe Félix Houphouët-Boigny, a appris APA, lundi, de source officielle dans la capitale économique ivoirienne.

Selon le site internet officiel de la FIF qui a publié lundi soir cette décision, les sanctions font suite aux «propos outranciers » et au « refus de participation de l’Asec Mimosas à la finale de la Super Coupe Félix Houphouët-Boigny ».

Ainsi, dans le verdict de la Commission qui a entendu le Président du conseil d’administration, Roger Ouégnin, le club jaune et noir écope d’une « suspension de participer à la coupe Félix Houphouët Boigny pendant deux saisons et d’une amende de 5 millions FCFA ».

Me Roger Ouégnin, s’en sort avec « un blâme, une interdiction de stade pendant 12 mois et une amende de 5 millions FCFA».

Cette décision intervient dans une ambiance où le football ivoirien est secoué par une crise survenue aux lendemains de l’élimination de la Côte d’Ivoire par le Maroc (0-2) de la Coupe du monde, Russie 2018.

Le Stade d’Abidjan a remporté la 39è édition de la Super Coupe Félix Houphouët-Boigny de football en battant, début septembre, au stade Robert Champroux de Marcory, le Sporting Club de Gagnoa deux buts à un. Le Sporting de Gagnoa, avait été appelé sur le fil pour pallier le boycott de l’Asec Mimosas.

Un collectif de membres actifs de la FIF (G42+) a réclamé une Assemblée générale extraordinaire avec en point de mire « la révocation » du président fédéral, Sidy Diallo, pour « mauvaise » gestion du football ivoirien.

SY/ls/APA
Commentaires


Comment