Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Ouverture du FOFED 2018 : le Ministre Souleymane Diarrassouba note l’attachement du Premier ministre au développement économique et social de la Côte d’Ivoire

Publié le jeudi 27 septembre 2018  |  Ministères
Ouverture
© Ministères par DR
Ouverture du FOFED 2018 : le Ministre Souleymane Diarrassouba note l’attachement du Premier ministre au développement économique et social de la Côte d’Ivoire
Abidjan, le jeudi 27 septembre 2018. Au nom du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, parrain de la deuxième édition du Forum Femme et Développement (FOFED), qu’il représentait à son ouverture officielle, le Ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME, Souleymane Diarrassouba, a indiqué l’attachement du Chef du Gouvernement au développement économique et social de la Côte d’Ivoire.


Au nom du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, parrain de la deuxième édition du Forum Femme et Développement (FOFED), qu’il représentait à son ouverture officielle, le jeudi 27 septembre 2018, à l’Institut National de la Jeunesse et du Sport (INJS) à Marcory, le Ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME, Souleymane Diarrassouba, a indiqué l’attachement du Chef du Gouvernement au développement économique et social de la Côte d’Ivoire.

« Je voudrais, à l’entame de mes propos, vous présenter les excuses de Son Excellence Monsieur Amadou Gon COULIBALY, Premier Ministre, Ministre du Budget et du Portefeuille de l’Etat, parrain du FOFED 2018 qui n’a pu être des nôtres pour des contraintes d’agenda. Il a bien voulu me désigner pour le représenter. (…) Le Premier Ministre que j’ai l’insigne honneur de représenter, dont les grandes actions en faveur du développement économique et social de la Côte d’Ivoire ne sont plus à démontrer, attache un grand intérêt à vos travaux et attend beaucoup de vos recommandations et conclusions », a-t-il noté.

Pour le Ministre Souleymane Diarrassouba, les femmes constituent un maillon essentiel dans le développement économique du pays, eu égard à leur présence dans le sous-secteur de l’agro-transformation et leur savoir-faire, avec à la clef, la mise à disposition des produits de qualité qui répondent au goût et aux besoins des consommateurs. « Je voudrais à cet effet, saluer vos efforts et vous encourager, tout comme celles qui n’ont pu effectuer le déplacement, à faire davantage au regard de la demande de plus en plus forte d’une classe moyenne en croissance et exigeante en matière de qualité », exhorte-t-il.

Puis, le représentant du Premier ministre de rappeler le soutien du Gouvernement à l’entrepreneuriat et à l’agro-transformation. Selon le Ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME, ce soutien se décline en plusieurs actions, dont l’opérationnalisation de l’Agence Côte d’Ivoire PME en charge de l’implémentation de la politique de modernisation et de développement des PME et la mise en place du Fonds pour le Financement de l’entrepreneuriat féminin logé à la Banque Atlantique d’un montant de 05 milliards FCFA pour l’amélioration de l’accès au financement. A juste raison d’ailleurs, il invite les femmes à saisir les opportunités qu’offre le Gouvernement en matière de transformation industrielle des matières premières.

« Je note pour ma part que la Fondation AWI nous montre la voie à suivre en initiant en marge du Forum, des sessions de formation dans plusieurs domaines au profit des femmes transformatrices, en vue justement de renforcer leurs capacités », félicite-t-il cette fondation à l’origine du FOFED. Il faut rappeler que la deuxième édition du Forum Femme et Développement s’ouvre sur le thème ‘’Agro-transformation, source d’autonomisation de la femme : enjeux et perspectives’’.
Commentaires


Comment