Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire / Fin du projet d’appui technique de l’USAID pour la mise en œuvre nationale de l’accord de l’OMC sur la facilitation des échanges

Publié le vendredi 28 septembre 2018  |  AIP


Abidjan- Démarré en 2016, le projet décliné par l’agence américaine d’aide au développement, USAID, au profit de l’Etat de Côte d’Ivoire pour l’appuyer techniquement dans la mise en œuvre de l’accord de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) sur la facilitation des échanges est parvenu à terme.

Entré en vigueur en février 2017, l’Accord sur la facilitation des échanges (AFE), auquel a adhéré la Côte d’Ivoire, vise à accélérer le mouvement, la mainlevée et le dédouanement des marchandises aux frontières. Sa mise en œuvre complète selon l’OMC devrait entraîner une réduction des coûts du commerce de 14,3% en moyenne, et accroître le commerce mondial de 1000 milliards de Dollars US par an, les pays en développement enregistrant les gains les plus importants.

L’USAID assiste, depuis deux ans, l’Etat ivoirien dans le processus d’opérationnalisation de l’AFE à travers son projet Leadership in Public Financial management II (LPFM II) pour la mise en place notamment des mesures identifiées par le pays, à travers son Comité national de facilitation des échanges (CNFE) , dans la catégorie C comme dispose l’accord.

Pour marquer la fin du projet, l’agence et son partenaire technique, le cabinet Nathan, ont organisé, vendredi, à Abidjan, une cérémonie solennelle de clôture au cours de laquelle ont été publié notamment les résultats obtenus au niveau des différents champs sur lesquels a porté le projet.

LPFM II dans son déroulement a induit plusieurs activités notamment des séminaires et ateliers à l’intention des parties prenantes (institutions privées comme publiques) de la mise en œuvre de l’AFE, le soutien à la CNFE, la préparation des supports de communication en ligne.

Le projet a ainsi permis la mise place d’une cellule de gestion du portail Web d’information commerciale. L’AFE contient notamment des dispositions prévoyant l’amélioration de la disponibilité et de la publication des renseignements sur les procédures, les pratiques transfrontières, les tarifications, signale-t-on.

Représentant le ministre du Commerce, de l’Industrie et de la promotion des PME à la cérémonie de clôture, son directeur de cabinet adjoint, Hamed Diomandé a exprimé la gratitude du gouvernement à l’USAID. Il a traduit son espérance de voir le gouvernement américain renouveler son accompagnement à la Côte d’Ivoire sur d’autres aspects du processus de mise en œuvre de l’AFE.

«La mise en œuvre national de l’accord de l’OMC sur la facilitation des échanges suit son cours pour l’amélioration de l’environnement des affaires dans notre pays. Nos partenaires du cabinet Nathan aujourd’hui s’en vont mais l’USAID, je l’espère continuera de nous soutenir dans ce long processus», a-t-il souhaité.

Au nom de l’USAID, M. Koffi Koménan s’est pour sa part félicité de la bonne collaboration des parties prenantes ainsi que des bons résultats obtenus tout en réitérant l’engagement du gouvernement américain aux côtés de l’Etat de Côte d’Ivoire.

(AIP)

kg/kam
Commentaires


Comment