Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Des cadres du MINADER formés aux procédures de contrôle et de régulation des marchés publics

Publié le vendredi 5 octobre 2018  |  AIP
Atelier
© Abidjan.net par Atapointe
Atelier de lancement du Fonds Compétitif pour l`Innovation Agricole Durable (FCIAD)
Mercredi 01 février 2017. Abidjan. Plateau. Le ministère de l`agriculture et du développement rural en collaboration avec le Fonds Interprofessionnel pour la Recherche et le Conseil Agricole (FIRCA) et l`Agence Française de Développement (AFD) a procédé au lancement du Fonds Compétitif pour l`Innovation Agricole Durable (FCIAD) lors d`un séminaire qui s`est tenu à Abidjan. Photo: Coulibaly Siaka Minayaha, directeur de cabinet du ministre de l`agriculture


Quelque 70 personnes, en l’occurrence des directeurs, des responsables des projets et des cadres de la cellule de passation du Ministère de l’Agriculture et du Développement rural (MINADER) participent de mercredi à vendredi à Grand-Bassam, à un séminaire de formation sur les procédures de contrôle et de régulation des marchés publics.

A l’ouverture officielle de cette session de formation à l’intention des acteurs de la commande publique du MINADER qui se déroule à Nsahotel, mercredi, le directeur de cabinet, Coulibaly Siaka Minayaha, a invité les participants à une meilleure imprégnation des textes en vue de relever le défi de l’atteinte de l’émergence à l’horizon 2020. Cela passe, a-t-il noté, par l’appropriation des procédures de passation des marchés publics.

Quant à M. Bini Kouassi Kouman, le coordonnateur de l’Unité de coordination du Projet d’appui à la construction d’un système national de contrôle de la sécurité sanitaire des aliments (UCP FADCI), principal bailleur de la formation, il a souligné l’importance de cette formation, tout en rappelant les précédentes financées en faveur des cadres du MINADER.

De son côté, au nom du président de l’Autorité nationale de régulation des marchés publics (ANRMP), M. Konan Paulin a félicité le ministère de l’Agriculture pour avoir été le premier département à installer une cellule de passation des marchés publics en son sein.

Le représentant de M. Coulibaly Yacouba a rappelé que l’ANRMP a pour missions, entre autres, de définir des stratégies de formation et de former les acteurs de la commande publique afin de vulgariser les procédures des marchés publics pour parvenir à un système plus performant et répondant aux standards internationaux.

La formation est assurée par des experts de la Direction des marchés publics (DMP) et de l’ANRMP, rapporte une note d’information transmise à l’AIP.

(AIP)

cmas
Commentaires


Comment