Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Élections municipales 2018 : Le PDCI et le RDR s’engagent résolument derrière Siandou Fofana

Publié le samedi 6 octobre 2018  |  Partis Politiques
Élections
© Partis Politiques par DR
Élections municipales 2018 : Le PDCI et le RDR s’engagent résolument derrière Siandou Fofana
Vendredi 5 octobre. Port-Bouët. Engagé dans la course à la tête de la mairie de Port-Bouët, Siandou Fofana joue véritablement la carte du rassemblement.


Engagé dans la course à la tête de la mairie de Port-Bouët, Siandou Fofana joue véritablement la carte du rassemblement. Après les différentes couches sociales, les associations et les partis politiques comme le FPI, Siandou Fofana a consacré la journée du vendredi 5 octobre à deux rencontres importantes avec les militants des deux grands partis du Rassemblement des Houphouétistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP).

Tout démarre à 16h avec les structures du PDC-RDA à son QG. Les jeunes, les femmes et les secrétaires généraux des sections de base du parti de l’éléphant donnent comme priorité de concrétiser la victoire du candidat du RHDP aux élections municipales 2018 à Port-Bouët. Se sentant trahis par la direction générale de leur parti en récusant la candidature de leur champion Siandou Fofana, leur délégué communal, les militants de la cité balnéaire du plus vieux parti de Côte d’Ivoire veulent remporter ces consultations locales pour montrer qu’ils sont dans le vrai. Les sympathisants et leurs responsables ont donc un seul mot d’ordre : «Siandou Fofana ou rien ». « La force vivifiante du PDCI est avec vous, Siandou Fofana », martèle le doyen Benjamin Adou, le porte-parole des SG de sections. Sauf que plus l’échéance du 13 octobre s’approche, il y a des failles dans le consensus. Et c’est Marcel N’Guettia, le directeur de campagne de la liste RHDP qui relève l’anomalie dans le dispositif PDCI pour Siandou Fofana. « L’heure n’est plus à la tergiversation. Que ceux qui veulent être avec nous, le soient entièrement et s’ils ne veulent pas, qu’ils ne viennent pas avec nous. Le vrai PDCI est ici. Nous sommes à la dernière phase et il y a des choses qu’on ne peut plus accepter. Nous allons enlever toutes les mauvaises graines de nos rangs », a-t-il dit.

Prenant la parole à son tour, le Ministre du Tourisme et des Loisirs, s’insurgera contre la diabolisation dont il fait l’objet ces derniers temps dans sa famille politique, le PDCI RDA. Mais néanmoins, il a invité au rassemblement derrière son projet « Nous avons connu le PDCI avec Houphouët-Boigny. Nous avons connu le PDCI avec Bédié. L’idée générale est toujours d’aller au rassemblement. Moi, je m’engage autour de cette ligne-là. Je voudrais que ce soit le cas pour tout le monde pour qu’on ait un PDCI fort. Depuis que j’ai décidé d’être candidat aux municipales à Port-Bouët, Port-Bouët est devenu la capitale de la capitale. Mais quand on est né garçon, on n’a pas peur. Et moi, j’irai jusqu’au bout », a tranché Siandou Fofana, avant de rejoindre son directeur de campagne : « Soyez sincères dans le combat. Sortez du double jeu ».

L’étape du PDCI terminée, la team Fofana-Konaté met le cap sur le siège du Rassemblement des républicains (RDR) de Port-Bouët. Là aussi, le député Yéo Fozié et l’ensemble des intervenants mentionnent la nécessité de faire bloc derrière Siandou Fofana pour les élections municipales du 13 octobre 2018. Mais déclarations feront date dans le dispositif RHDP pour la conquête de Port-Bouët. Les deux têtes de liste houphouétiste se rendent mutuellement des hommages. Preuve qu’ils s’aiment depuis qu’ils fréquentent. « Je voudrais demander au RDR tout entier de s’associer à ma petite personne pour dire merci à une grande personnalité, le Ministre Siandou Fofana. Merci cher frère. Oui, je cherchais un frère mais j’ai eu un papa », reconnait le Départemental RDR de Port-Bouët, Ibrahim Konaté. Siandou Fofana abondera dans le même sens en rendant les amabilités à celui qu’il appelle son grand frère. « On a l’habitude de dire que là où le cœur n’y est pas, les pieds n’y vont pas. Je suis venu ici pour dire ma part de gratitude et ma reconnaissance à ce vaillant peuple représenté par le RDR qui m’a donné un toit. Je suis aussi ici pour rendre témoignage, pour dire ma reconnaissance et ma gratitude à mon aîné, Ibrahim Konaté, homme de foi et d’engament. Il est un homme qui a la main sur le cœur. Dieu a voulu que mon chemin croise celui de cet homme merveilleux. Cher grand frère, merci de me renforcer dans ma conviction. Merci d’être ce modèle achevé du don de soi », dit-il. En réconfortant les militants de leur complicité mutuelle, Siandou Fofana et Ibrahim Konaté s’arment à nouveau pour conquérir la mairie de Port-Bouët. Ils sont désormais décidés à aller main à main dans les coins et recoins de la cité aéroportuaire. Et Dieu merci, ils ne sont pas seuls. Les nombreux fans du RHDP veulent faire chemin avec leurs champions pour une victoire écrasante au soir du samedi 13 octobre prochain.
Commentaires


Comment