Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Municipales 2018 : Le candidat indépendant Koblavi Dibi veut rebâtir Yamoussoukro avec les idéaux d’Houphouët

Publié le mercredi 10 octobre 2018  |  AIP


Yamoussoukro-Le candidat indépendant aux élections municipales 2018, à Yamoussoukro, Koblavi-Dibi Jean-François, a promis mardi, lors de sa campagne de rebâtir Yamoussoukro autour des idéaux du président Félix Houphouët-Boigny pour redonner à la ville natale du premier président ivoirien, son statut de ville propre, culturelle, touristique, sportive, et de cohésion.

Le candidat de la liste « Union des enfants de Yamoussoukro » promet une gestion participative avec l’éclatement du budget central de la mairie vers les communes rurales (village et quartier), la création d’un organe consultatif composé des chefs Akouè, la mise place d’une équipe avec la détermination des besoins par les villages en accord avec le chef du village et « le maire rurale ».

Le 5è vice-gouverneur du District autonome de Yamoussoukro, Jean-François Koblavi-Dibi, promet d'assainir le cadre de vie des populations, d'entretenir les 10 lacs de la capitale politique, de créer des aires de jeux, et d'initier une nouvelle politique de transport urbain. Il promet aussi de réduire le chômage en permettant aux jeunes d’être des propriétaires de taxi à travers des prêts, et de créer une zone franche à Yamoussoukro.

« Au niveau de la santé, je m’engage à renforcer le système sanitaire rural pour une prise en charge plus efficace de mes parents », a déclaré l’économiste et administrateur de formation candidat à la mairie de Yamoussoukro.

Jean-François Koblavi-Dibi s’engage à créer un partenariat avec l’Ecole supérieure d’agronomie de l’INP-HB pour accorder des subventions aux élèves de 2è année qui en retour, devront encadrer les jeunes des villages en agriculture et en élevage.

nam/fmo
Commentaires


Comment